Le certificat NBF de la société. (Ph. Yvan Sama).

Vœux à la SN Citec: objectif, certification ISO en 2022

• Des innovations produites en cours

• Nouveaux emballages pour l’huile et le savon

Le présidium de la cérémonie composé du DG de la SN Citec, Ibrahim Traoré (à gauche), et du chef de la délégation commerciale de Ouagadougou, Yacouba Ouarma. (Ph. Yvan Sama).

Le certificat NBF de la société. (Ph. Yvan Sama).

Dans la vie d’une entreprise, il est important de marquer une halte pour se féliciter des résultats engrangés et s’encourager pour relever les défis à venir. C’est dans ce cadre qu’à l’occasion du nouvel an, les responsables de la Société nouvelle huilerie et savonnerie Citec (SN Citec) ont organisé une cérémonie de présentation de vœux avec la presse. Cette activité vise à faire le bilan de la campagne 2021 de la société, à préparer la campagne à venir dans un cadre de communion avec les professionnels de médias. C’était le 15 janvier 2022 à Ouagadougou. La SN Citec est la première industrie du Burkina Faso opérant dans le secteur des oléagineux. Elle dispose d’installations permettant de triturer toutes matières oléagineuses. Créée en 1995, elle est une filiale du Groupe GEOCOTON. Elle met à la disposition des consommateurs, de l’huile alimentaire, du tourteau de coton, du savon et des aliments à bétail à base de graine de coton. Les produits de la société sont une valeur ajoutée pour l’économie burkinabè. En effet, la SN Citec transforme essentiellement des graines de coton issues de la culture de coton de millions de paysans burkinabè. Cela fait 22 ans que la société mène cette activité. Le Directeur général de la SN Citec, Ibrahim Traoré, a tenu, à l’occasion du nouvel an, à féliciter l’ensemble du personnel de la société pour les résultats et les acquis engrangés. Il a marqué sa compassion pour les populations impactées par la crise sécuritaire et a exhorté l’ensemble des Burkinabè à s’unir pour faire face à ce moment difficile que traverse le pays. Il a salué le courage et le patriotisme des Forces de défense et de sécurité (FDS) et s’est incliné sur la mémoire de ceux tombés sur le champ de bataille. Monsieur Traoré a formulé des vœux de santé et de bonheur à tout le peuple burkinabè et plus précisément, au personnel de la SN Citec. La société compte plus de 230 employés permanents et plus de 1000 employés occasionnels.

Les perspectives de la campagne 2022

L’activité a été un cadre d’échanges sur la société entre les responsables et les professionnels de médias. (Ph. Yvan Sama).

La campagne 2022 a débuté le 16 décembre 2021. Le DG de la société a salué le travail du personnel qui a permis de débuter la campagne sans enregistrer une panne majeure des machines. Ce qui est « une première dans l’histoire de la société », a-t-il déclaré. Pour lui, la société s’est fixé pour objectif d’obtenir la norme ISO (Organisation internationale de la normalisation) en 2022. Pour plus de disponibilité de ses produits au grand bonheur des consommateurs, la société a signé des conventions avec des grandes surfaces. Les produits de la société connaitront des innovations. Le savon sera emballé dans du film pour le maintien de sa forme originelle sortie de l’usine. La SN Citec tient à rassurer ses partenaires, notamment, le gouvernement, par rapport au respect des engagements de production dans la limite de la disponibilité des matières premières. A en croire le DG de la SN Citec, sa société est une entreprise verte. Elle est la seule huilerie au Burkina disposant d’une station de traitement des eaux usées reliée directement au réseau de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA). Cette station est d’un coût de plus de 275 millions FCFA. La société dispose de sa propre centrale de production d’énergie à travers la coque de l’amande de coton. En plus, les emballages de la société sont neufs et non recyclables conformément aux normes à respecter. La Direction annonce également la remise sur le marché des petits emballages pour l’huile.o
Issouf TAPSOBA (Collaborateur)

 

Encadré

Qualification et certificats de la SN Citec

La qualité des produits de la société lui a permis d’obtenir des certifications. La société dispose d’un certificat NBF et d’un certificat HACCP de l’Agence burkinabè de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM). En effet, les produits de la société ont été labélisés aux normes NBF. Aussi, la production et la commercialisation de ses huiles alimentaires de coton enrichies en vitamines A de marque « SAVOR » ont reçu la certification HACCP (Hazard Analysis Critical and Control Point). La société respecte ainsi les normes de sécurité sanitaire des aliments selon les principes HACCP.

Commentaires
Numéro d'édition: 423

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.