Le Directeur général du Cabinet d’études et de recherches en entreprises (CERE), Dr Nebila Amadou Yaro. (Ph. Yvan Sama).

Formation continue du personnel des entreprises: le Cabinet CERE lance un vaste programme de formations continues

• Entreprises publiques et privées

• Améliorer la qualité de la gestion

• A des tarifs abordables

Le Directeur général du Cabinet d’études et de recherches en entreprises (CERE), Dr Nebila Amadou Yaro. (Ph. Yvan Sama).

La méconnaissance de la valeur et du rôle du capital humain est l’une des principales raisons des échecs et de l’inefficacité dans la gestion de l’administration publique et privée. Dans le cadre de l’accomplissement de sa vocation, le Cabinet d’études et de recherches en entreprises (CERE) lance un programme de formations continues. Il entend apporter sa contribution pour résoudre efficacement les préoccupations de formations des personnels des entreprises publiques et privées. Ce programme de formations est adressé aux cadres et aux gestionnaires de divers niveaux de service de l’administration publique et privée. La cérémonie de lancement de ce programme de formation a eu lieu le 12 janvier 2022 à Ouagadougou.

Au milieu, l’ancien gouverneur de la BCEAO et parrain de la cérémonie, Damo Justin Barro (Ph. Yvan Sama).

CERE est un cabinet qui propose aux entreprises et administrations publiques et privées, de nouveaux process pour s’adapter et répondre aux changements de paradigmes. Il a proposé sur la place du marché national et international, un programme de formations continues qui s’étend sur l’année 2022. Le programme est composé de 46 thématiques de formation réparties dans 6 grandes rubriques. Il s’agit des rubriques finances publiques et ingénierie financière, management et gestion d’entreprises, gouvernance des administrations publiques et privées, décentralisation et déconcentration, marchés publics et contrats, et gouvernance environnementale et développement durable. Les thématiques de formation du programme ont été choisies avec la participation des structures de l’administration publique et privée afin de répondre à leurs besoins réels en formation.

La cérémonie de lancement a connu la participation des représentants des structures de l’administration publique et privée. (Ph. Yvan Sama).

En effet, le cabinet a procédé à un sondage auprès de 292 entreprises représentatives des secteurs de l’industrie, du commerce et des services. L’identification des besoins en formation a concerné aussi bien des acteurs burkinabè que d’autres exerçant hors du pays. Selon le Directeur général (DG) du cabinet CERE, Dr Nebila Amadou Yaro, le cabinet propose ce programme à l’endroit des entreprises afin qu’elles puissent améliorer leur productivité et la qualité de leurs produits et services. « Nous proposons ce programme à l’intention des entreprises de l’administration publique et privée pour leur permettre d’améliorer la qualité de la gestion et de se confronter à d’autres expériences du Burkina et d’ailleurs. Le programme nous a permis de voir les véritables difficultés des entreprises afin qu’elles soient les plus performantes possible », a expliqué le DG du cabinet CERE, Dr Nebila Amadou Yaro. Ce programme de formation va se réaliser sur une durée d’une année (février 2022 à novembre 2022) au Burkina Faso et à l’étranger (Ghana, Niger, France, Togo, Maroc, etc.). Les tarifs de formations sont compris entre 200 000 FCFA et 1.250 000 FCFA en fonction de la formation. Il faut noter que les frais de voyage ne sont pas inclus dans les tarifs de formation. Le cabinet collabore avec des partenaires pour l’organisation de ces voyages. Les inscriptions se font sur le site web du cabinet, à savoirwww.cerebf.net.
Ancien gouverneur de la BCEAO, Damo Justin Barro, par ailleurs parrain de la cérémonie, a relevé l’importance de la formation continue pour le personnel de l’entreprise. Pour lui, elle permet au travailleur d’engranger beaucoup d’expériences dans sa carrière qui lui permettront d’être plus efficace pour l’entreprise et de mieux gérer sa retraite. Le cabinet propose également un programme de formation au profit des séniors dénommé « programme BAOBAB ». Ces séniors sont composés de salariés des secteurs publics et privés en activité, des agents publics et privés en retraite et des agents souhaitant se reconvertir. Le programme BAOBAB vise à offrir des opportunités aux séniors de se reconvertir par la création et/ou la gestion d’entreprise et à les accompagner pour la valorisation de leurs expériences et leurs expertises. Il s’agit d’offrir aux agents concernés des possibilités d’une « autre vie ».
Issouf TAPSOBA (Collaborateur)

 

Encadré

Les certificats professionnels

Le cabinet propose quatre certificats en fiscalité :
Assurance banque ;
Droit des affaires ;
Mines et carrières ;
Environnement (fiscalité verte) et développement durable.

Commentaires
Numéro d'édition: 422

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.