La signature de convention a eu lieu entre le Directeur général de CBI-SA, Diakarya Ouattara, et la Directrice régionale Afrique de l’Ouest de Proparco, Fatoumata Sissosko/Sy. (Ph. Yvan Sama)

Trade Finance CBI-SA signe une convention avec Proparco

• D’un montant de 19,71 milliards FCFA

• Soutenir les entreprises locales

• Dans l’importation de biens essentiels

Pour le Directeur général de CBI-SA, Diakarya Ouattara, la banque autrement veut affirmer davantage sa place de leader dans la facilitation des opérations de commerce international. (Ph. Yvan Sama)

La signature de convention a eu lieu entre le Directeur général de CBI-SA, Diakarya Ouattara, et la Directrice régionale Afrique de l’Ouest de Proparco, Fatoumata Sissosko/Sy. (Ph. Yvan Sama)

Coris Bank International (CBI-SA) et Proparco, filiale du Groupe Agence française de développement (AFD), ont scellé une signature de convention d’une enveloppe de garantie Trade Finance d’un montant de 30 millions d’euros, soient 19,71 milliards FCFA. La matérialisation de cet acte a eu lieu le mercredi 15 décembre 2021 au siège de CBI-SA à Ouagadougou, entre le Directeur général, Diakarya Ouattara, et la Directrice régionale Afrique de l’Ouest de Proparco, Fatoumata Sissosko/Sy.
Pour le Directeur général de CBI-SA, cette ligne est destinée à soutenir les importations de produits alimentaires, l’équipement et le matériel industriel, minier, etc. Elle permettra, selon lui, à l’institution d’augmenter les capacités de CBI-SA à émettre des lettres de crédit (LC) du fait de l’indisponibilité de lignes suffisantes auprès des banques confirmatrices internationales ; d’améliorer la consommation de fonds propres et consommation de limites internes (de contrepartie ou de risque pays) des banques confirmatrices, venant limiter leur engagement sur certains marchés et/ou partenaires.

CBI-SA, leader dans le Trade Finance

Une photo de famille entre les premiers responsables de CBI-SA et Proparco. (Ph. Yvan Sama)

Ce partenariat découle du contexte sanitaire mondial, de la crise interne et externe au Sahel qui menace les performances sur le commerce et les perspectives industrielles.
Pour Diakarya Ouattara, c’est dans ce contexte difficile que la présente convention de Trade Finance vient renforcer les capacités de financement de CBI-SA au profit des entreprises locales pour soutenir les importations de biens essentiels, améliorant ainsi l’accès des populations aux produits des services de consommation et de biens d’équipements au profit des investisseurs.
Il a salué la contribution de Proparco qui intervient depuis plus de 40 ans au service du secteur privé et du développement durable. Mieux, Proparco participe au financement et à l’accompagnement des entreprises et établissements financiers dans le monde. « Au regard du poids que représente le commerce international dans le développement de notre économie, je peux vous rassurer que CBI-SA va jouer sa partition », a-t-il soutenu.

« Partenariat historique »
Fatoumata Sissoko-Sy a qualifié le partenariat d’« historique ». Elle a mentionné que Proparco accompagnerait CBI-SA à toujours maintenir sa place de leader dans le financement de l’économie. Sébastien Fleury, Directeur investir en environnement complexe Proparco, dit être heureux de la reprise de ce partenariat qui avait connu un arrêt après 2010. Il a salué la place de leader de CBI-SA dans le Trade Finance dans l’espace financière régionale.
Pour lui, cet acquis est crucial pour développer les échanges et permettre au Burkina Faso qui est enclavé de rentrer dans le circuit du commerce mondial.
Il dit espérer que dans les prochaines années, le Burkina Faso va davantage capter les financements des filières agricoles où Proparco a des intentions de financement. Il faut savoir que le Burkina Faso est ouvert au commerce extérieur qui représente 68% du PIB en 2020 (données Banque mondiale).
RD

Encadré

CBI-SA, leader partout où elle passe

Le dynamisme et le rôle joué par CBI-SA dans le développement du commerce international au Burkina Faso ont été couronnés par une distinction en 2020 « Banque partenaire à la croissance la plus rapide », lors des 9e Global Trade Awards organisés par la Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale en charge du secteur privé sur les marchés émergents. « Meilleure Banque en Trade Finance » en 2016 par la SFI. Ces palmarès viennent confirmer le positionnement de CBI-SA leader du secteur bancaire burkinabè et filiale du Groupe Coris qui a su puiser son expertise au sein dudit Groupe.
Source : Dossier de presse

Commentaires
Numéro d'édition: 419

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.