Editorial

Exit 2021

Chers lecteurs, vous tenez entre vos mains le dernier numéro de votre hebdomadaire économique préféré : le N°420. Il est, comme à l’accoutumée, à cheval entre deux années. Entre cette année 2021 qui vit ces dernières heures et la nouvelle année 2022 sur laquelle nous fondons tous nos espoirs. Les espoirs d’un pays réconcilié avec lui-même et qui fait face avec détermination au terrorisme qui lézarde hélas notre économie et notre vivre ensemble à petit feu. Ce n’est pas encore l’heure des bilans ni des vœux, mais qu’ils sont nombreux les Burkinabè à vouloir tourner rapidement cette page 2021 tachetée de tant de sang de nos martyrs. A eux, une pensée forte lors du réveillon de nouvel an. Un hommage appuyé aux FDS et aux VDP qui, sur notre territoire et notre sommeil, veillent, se sacrifient chaque jour sur le front. Le président du Faso, le 25 novembre, a annoncé un changement de paradigme dans la gestion de cette crise. Pour le Burkinabè lambda, 2022 devrait être déterminante dans la lutte contre l’insécurité, afin de permettre une mise en œuvre paisible des chantiers du développement. Parmi ceux-ci, la réforme du système éducatif à laquelle nous consacrons un supplément de 20 pages. Les acteurs de ce département ont été sur la brèche pendant toute l’année 2021 . Bonne lecture !

TAO Abdoulaye

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page