Notation financière: AG Ratings agréé sur le marché financier

• Dans son viseur, les entreprises cotées et non cotées

• Déjà positionnée dans la notation extra financière

C’est désormais officiel. L’agence de notation financière et non financière, Africa Global Ratings de notre compatriote Roland Yago, a obtenu son agrément auprès de l’autorité du marché financier de l’Union monétaire ouest-africaine (Umoa) en date du 25 novembre 2021. Avec cette décision du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF), l’Union compte désormais trois agences de notation. Les deux premières étant Bloomfield investment corporation et Wara.
C’est en août dernier que les responsables de la nouvelle agence ont déposé leur demande d’agrément auprès du régulateur. Cette autorisation d’exercer couvre les types de notation suivante : notation fondamentale, notation de financements structurés, et la notation hors crédits (voir encadré pour les classes). La notation financière est devenue un instrument indispensable dans la relation préteur/emprunteur, notamment, pour apprécier la qualité de la signature de l’emprunteur tout en donnant des gages au prêteur, comme l’a rappelé Pierre Claver Damiba, économiste, ancien représentant du PNUD, coparrain de la série de lancement de AG Ratings en mars dernier : « L’objet de la notation est d’assister le prêteur dans la détermination du risque qu’il accepte de prendre et de l’aider à fixer en conséquence, la rémunération attendue. Ainsi, la notation contribue à apprécier la capacité de remboursement de la dette d’un émetteur de risque. Elle exerce une influence croissante sur la détermination du choix des stratégies des entreprises qui doivent abriter entre les exigences de rentabilité demandées par leurs actionnaires et le niveau de risque accepté par les prêteurs, tout en assurant leur développement à long terme ».
C’est le 4 mars 2021 que l’agence a officiellement lancé ses activités à Ouagadougou, devant un parterre d’invités du monde de l’économie, de la banque et de la finance. En attendant l’agrément du régulateur du marché financier régional, l’agence n’a pas chômé. Elle a accompagné des sociétés non cotées à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et des organisations. Elle entend s’affirmer dans le secteur de la notation extra financière pour accompagner les entreprises qui le souhaitent à attaquer les marchés financiers.
L’idée, selon le PDG de AG Rating, est d’amener progressivement les sociétés à se faire coter à la BRVM. Moins d’un an après le démarrage de ses activités, l’obtention de l’agrément devrait permettre à l’agence de déployer toute son offre de services, ses compétences et sa valeur ajoutée. Elle compte déjà dans son portefeuille, une dizaine de sociétés pairs.
L’agence est déjà présente sur la place de Londres, avec une filiale. Elle est également présente à Paris et à Singapour.
FW

 

Encadré

Le fondateur de AG ratings
Qui est Roland Yago, le PDG de AG Ratings ?

Roland Yago est titulaire d’un MBA de Boston University, d’un Master en ingénierie financière de l’IAE de Poitiers et d’un Bachelor en économie de l’Université de Coventry au Royaume-Uni.
Il a débuté sa carrière au sein du cabinet KPMG Paris en tant qu’auditeur financier au département Middle Markets puis au sein du département Financial Services Industry où il est intervenu sur des missions de commissariat aux comptes, au profit de clients tels que Total, Rothschild Private Bank, les fonds SICAV, FCP du Crédit Mutuel, de la Société Générale, et du groupe bancaire suisse Lombard Odier. Recruté par Meridiam, Fonds d’investissement infrastructures, il fut chargé du suivi des investissements, et des modélisations financières au sein des concessions aéroportuaires de Madagascar.

Commentaires
Numéro d'édition: 417

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.