A la UneSociété-Culture

FONRID: une décennie après, cap sur de nouvelles perspectives !

Le Secrétaire général du MESRSI, Pr Mahamadou Sawadogo, membre de la cellule de coordination des activités. (DR)

Le Fonds national de la recherche et de l’innovation pour le développement (FONRID) célèbrera son dixième anniversaire du 13 au 15 octobre 2021 à Ouagadougou. Pour annoncer l’évènement, le Secrétaire général du ministère en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation,  Pr Mahamadou Sawadogo, et le Directeur général du FONRID, Dr Hamidou Tamboura,  étaient face à la presse dans la matinée du mardi 07 septembre 2021, au siège de la structure à Ouagadougou. 

De leurs échanges avec les hommes de médias, on apprendra que le FONRID est un Fonds national de financement créé par Décret n°2011-828/PRES/PM/MRSI/MEF du 27 octobre 2011. Il est doté de la personnalité juridique et morale et jouit d’une autonomie de gestion. Il est placé sous la tutelle technique du ministère en charge de la recherche scientifique et de l’innovation et sous la tutelle financière du ministère en charge de l’économie et des finances du Burkina Faso.  Il s’agissait pour les initiateurs de ce Fonds d’offrir un cadre sécurisé et durable de financement des activités de recherche et d’innovation sur l’ensemble du territoire national, afin que les résultats produits soient réellement vecteurs de bien-être pour les populations et générateurs de richesses et de prospérité pour l’ensemble de la Nation.

Dr Hamidou Tamboura, Directeur général du FONRID. (DR)

Le FONRID est régi par la Loi n° 010 – 2013/AN du 30 avril 2013, portant règles de création des catégories d’établissements publics et le Décret n° 2014 – 610/PRES/PM/ MEF du 24 juillet 2014, portant statut général des Fonds nationaux et celui portant adoption des statuts particuliers du FONRID. Son fonctionnement et son organisation sont régis par le Décret n°2017-365/PRES /PM/MESRSI/MINEFID du 22 mai 2017 portant approbation des statuts particuliers du Fonds national de la recherche et de l’innovation pour le développement.
L’appel à projets est le dispositif d’expression de la demande mis en place par le FONRID pour financer les projets.

Pour le 10e anniversaire, les festivités se dérouleront autour du thème : « FONRID : 10 ans de financement de la recherche et de l’innovation, bilan et perspectives ». Ce sera l’occasion pour le Fonds de faire le bilan de son action sur le terrain et procéder à des réajustements dans son fonctionnement. Dans les faits, plusieurs activités seront menées.

Deux conférences publiques : la première sur « la contribution de la recherche scientifique et de l’innovation au développement socioéconomique du Burkina Faso », et la seconde portera sur  « la problématique du financement de la recherche au Burkina Faso ».

Quatre panels sur les perspectives du FONRID, à savoir « Approches et critères de prise en compte des acteurs spécifiques dans  le financement des projets par le FONRID : innovateurs, jeunes, femmes… » ; « Revue des procédures de gestion des projets du FONRID (appels à projets, canevas des projets, durée des projets, budget par projet, mode des projets) ; « La valorisation des résultats de recherche et d’innovation : quels mécanismes et outils pour mieux diffuser les produits de la recherche vers les utilisateurs ? » ; « La mobilisation des ressources financières au profit du FONRID ».

En plus des conférences et des panels, plusieurs activités de communication sont également prévues : l’organisation d’une caravane de presse, la réalisation et la diffusion de spots radio et télé, l’animation de plateaux radio/télé, la couverture médiatique des activités et une soirée gala. La soirée de gala servira de cadre pour la remise d’attestations et de trophées à des personnalités, pour récompenser les meilleurs exposants de résultats de recherches,  remettre des prix aux meilleurs gestionnaires de projets, remettre des chèques à de nouveaux promoteurs de projets et pour visionner en avant-première, le film réalisé à l’occasion du 10e anniversaire.

La phase des questions-réponses a permis aux animateurs de la conférence de revenir sur certains aspects. « C’est le sujet qui est traité qui nous intéresse, pas celui qui le traite. Si le sujet porte sur la recherche et l’innovation, nous le finançons si nous le pouvons », a affirmé  Dr Hamidou Tamboura pour donner le profil des bénéficiaires des fonds. Pour le Directeur général du FONRID, les montants alloués depuis la création atteignent 11 milliards  FCFA et varient d’un projet à un autre dans divers secteurs de développement.  « Nous avons deux de financement : le budget classique qui est de 1 à 1,2 milliard  FCFA par an qui nous permet de financer un projet jusqu’à 30 millions, avec un délai d’exécution maximum de 03 ans. Nous avons eu des ressources exceptionnelles dues à la COVID qui nous permettent d’allouer jusqu’à 50 millions par projet pour un délai d’exécution maximum de deux ans», a-t-il précisé. Au regard de cette manne financière, on peut se poser des questions sur le bien-fondé des décaissements, car les résultats des recherches ne sont pas toujours perceptibles par le commun des Burkinabè.  Dr Hamidou Tamboura comprend  cette perception : « La recherche demande beaucoup d’argent mais comporte également beaucoup d’incertitudes. Il faut allier les principes de la recherche avec les nécessités des populations». Des projets orientés sur la recherche, l’innovation et la valorisation dans les domaines de l’agriculture et de la santé ont bénéficié de financements et abouti à des résultats probants.o

Martin SAMA

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page