UMOA TITRES : émission de « Bons de Soutien et de Résilience » par les Etats 


Afin de renforcer la reprise de l’activité et de soutenir les plans de relance économique des
Etats de l’UEMOA, la BCEAO a pris de nouvelles mesures pour accompagner les émissions
de titres publics.
Ainsi, par un Avis du 12 août 2021, la BCEAO a informé le marché de la mise en place du
“Guichet de Soutien et de Résilience”. Ce guichet spécial de refinancement à 12 mois et au
taux de 2% dédié aux titres courts nommés « Bons de Soutien et de Résilience » (BSR) a
été initié pour permettre aux Etats de la zone UEMOA de lever des ressources aux meilleures
conditions financières possible.
Fort de cet appui de la BCEAO, UMOA-Titres a alors procédé à la structuration de titres à 12
mois de maturité pour le compte des Etats, pour leur permettre de faire face à leurs besoins
immédiats de trésorerie.
Ce programme a été lancé ce lundi 16 août 2021, avec une émission inaugurale de l’Etat du
Niger, pour un montant de 90 milliards de FCFA. Lors de cette première opération, l’objectif
visé a été largement atteint, puisque l’Etat du Niger a pu lever les fonds souhaités à des
conditions très avantageuses. Le volume global des soumissions s’élève à 139.9 milliards de
FCFA, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions de
155%.
Le Taux Moyen Pondéré ressort ainsi à 2,5432%, soit un peu plus de 50 points de base audessus du taux minimum de soumission au guichet de la Banque Centrale. Cela traduit une
baisse sensible des marges habituellement appliquées par les Banques sur une telle
opération.
Cette remarquable performance jamais atteinte sur le marché régional de la dette souveraine
par un Etat de la zone confirme la pertinence des initiatives apportées par la BCEAO et UMOATitres en réponse à la problématique du financement de nos Etats en cette période de crise.
Il faut signaler que cette structuration vient compléter le dispositif d’accompagnement des
Etats de la zone UEMOA précédemment activé par la BCEAO et UMOA-Titres pour une
mobilisation urgente des ressources et un financement optimal par le marché.
Ce nouveau dispositif d’accompagnement à travers les “Bons de Soutien et de Résilience”
vient ainsi en renfort aux économies de l’UEMOA, à la suite des Obligations de Relance
actionnées au mois de février 2021 et qui avaient permis de mobiliser rapidement des
ressources long-terme sur des durées exceptionnelles et à des conditions particulièrement
avantageuses.

Commentaires
Numéro d'édition: 403

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.