Dans le schéma provisoire de mobilisation des ressources, il ressort de la communication introductive, 63% de financement sur ressources propres ; 9% sur ressources extérieures et 28% comme gap de financement à rechercher.

Financement du RND 2021-2025: « 19.000 milliards FCFA », chiffre provisoire, selon le ministre des Finances, Lassané Kaboré

• Mobilisation de financement interne estimée à 63%

• Un gap de financement estimé à 28%

Dans le schéma provisoire de mobilisation des ressources, il ressort de la communication introductive, 63% de financement sur ressources propres ; 9% sur ressources extérieures et 28% comme gap de financement à rechercher.

Le gouvernement burkinabè s’apprête à adopter un nouveau référentiel national de développement (RND 2021-2025). Mais à combien va coûter le RND 2021-2025 ? Depuis le 26 mai 2021, l’opinion publique a eu une réponse officielle du montant provisoire du futur RND. Ce montant a été dévoilé par le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré, chez nos confrères de la RTB, au journal de 20 heures. « Le montant est pour le moment non stabilisé, puisqu’il y a eu aujourd’hui (26 mai 2021), des amendements des participants lors des assises nationales que nous allons prendre en charge. Nous sommes pour un montant initial de 19.030,70 milliards FCFA. Naturellement, avec les amendements et les propositions, nous pensons que d’ici là, nous pourrons stabiliser le montant. Mais c’est pour dire que naturellement, le montant sera supérieur au montant du PNDES », telle a été la réponse du ministre à la question sur le probable montant du RND 2021-2025.

Autre précision de Lassané Kaboré est que ce chiffre provisoire va connaître plusieurs phases d’adoption avant que l’Exécutif communique le chiffre définitif et officiel. La première étape, selon le ministre, sera la Commission nationale de planification et de développement (CNPD) (juin 2021), ensuite, le Conseil d’orientation et de supervision (COS), enfin, le Conseil des ministres.

Du reste, lors de la communication introductive faite à l’ouverture des assises nationales le 25 mai 2021, le communicateur avait confirmé le montant provisoire de 19.030,70 milliards FCFA. Dans le schéma provisoire de mobilisation des ressources, il ressort de la communication introductive, 63% de financement sur ressources propres ; 9% sur ressources extérieures et 28% comme gap de financement à rechercher.  Autre information de la communication introductive est que le CNPD, instance technique qui valide tout document politique, va se réunir en juin 2021 ; ensuite, le COS va tabler sur le document dans la 2e quinzaine du mois de juin 2021 ; enfin, le Conseil des ministres va adopter le document final. Il est aussi annoncé la transmission du document pour validation des élus nationaux à l’Assemblée nationale.

Une Table ronde de mobilisation des fonds en fin 2021

C’est après toutes ces étapes que le gouvernement va initier la stratégie de mobilisation des fonds autour d’une Table ronde (octobre-novembre 2021) et cela, en fonction du contexte sanitaire. Il faut relever que les participants aux assises nationales ont fait des recommandations dans le sens de faire recours à des modèles d’imposition innovants pour financer certains projets. Et le Secrétaire permanent du PNDES, Alain Siri, coordonnateur du secrétariat technique du dispositif d’élaboration du RND 2021-2025, d’évoquer la mise en place d’impôt ou de taxe indexée à la réalisation de projets ; la mobilisation de financement de la diaspora et des financements innovants tels que le fonds vert et climat. o

Ambèternifa Crépin SOMDA

Commentaires
Numéro d'édition: 394

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.