Le président de l’Association des professionnels et acteurs du froid et de la climatisation (APFC), Elie Ouédraogo. (Ph. DR).

Période de canicule: les conseils sur l’utilisation des équipements réfrigérants

Nous sommes dans une période de canicule. La chaleur devient de plus en plus insupportable au pays des Hommes intègres. Pour se rafraîchir, les gens se tournent vers les équipements réfrigérants. Malheureusement, nous constatons que ceux-ci ne fonctionnent pas bien dans cette période. Cela pourrait être dû à une mauvaise utilisation de ces équipements ou à un choix non approprié aux réalités du pays. Comment choisir son équipement de réfrigération ? Comment l’entretenir ? Pour répondre à ces questions, le 16 avril 2021, L’Economiste du Faso est allé à la rencontre de Elie Ouédraogo. Il est le président de l’Association des professionnels et acteurs du froid et de la climatisation (APFC).

Le président de l’Association des professionnels et acteurs du froid et de la climatisation (APFC), Elie Ouédraogo. (Ph. DR).

L’Economiste du Faso: Le pays traverse sa période annuelle de canicule. Et on constate que les climatiseurs et les réfrigérateurs ne fonctionnent plus bien. Que faut-il faire face à une telle situation ?

Elie Ouédraogo, président APFC: C’est la période de la canicule. La période de pointe de la chaleur au niveau de notre pays se situe pratiquement autour du mois d’avril. C’est dans les deux premières semaines du mois d’avril que se trouve la période critique. Nous avons plusieurs conseils à donner à la population par rapport à l’utilisation de leurs équipements de réfrigération. Ceux qui ont des équipements de réfrigération comme le climatiseur doivent s’assurer de la maintenance de ces équipements. Nous recommandons que les gens fassent la maintenance avant même la période de la chaleur. C’est pendant qu’il fait froid qu’il faut faire la maintenance des climatiseurs. Il ne faut pas attendre la chaleur avant de chercher à faire la maintenance ou la réparation. Il faut aussi savoir faire un bon usage de ces équipements. Vous savez bien que c’est la période de la canicule. Il fait très chaud, environ 45 degré dehors. Sous cette chaleur, nous constatons que dans plusieurs bureaux ou milieux, les gens règlent leur climatiseur à une température autour de 18 degré. C’est une charge que vous portez sur votre climatiseur qu’il ne peut jamais supporter. Ce n’est pas aussi bon pour l’utilisateur. Normalement, la différence de température entre la température de l’extérieur et le milieu dans lequel vous êtes ne doit pas dépasser plus de 10 degré maximum. Sinon, si vous sortez dehors, vous aurez des chocs thermiques qui ont des conséquences sur la peau. Mais comme ce n’est pas visible, les gens ne s’en rendent pas compte. Donc, il faut savoir régler les consignes de la télécommande qui va imposer le rythme de fonctionnement qu’il ne doit pas dépasser. Par exemple, si à l’extérieur il fait autour de 35 degré, ce que vous pouvez régler au maximum c’est 10 degré de différence. C’est-à-dire qu’il faut avoir une température de consigne de 25 degré que vous devez fixer à votre climatiseur à travers la télécommande. Il y a d’autres qui diront qu’ils n’ont pas assez de froid s’ils mettent leur climatiseur à 30 degré quand il fait 45 degré. Si vous quittez de 45 degré pour rentrer là où il y a 30 degré, vous allez sentir la fraîcheur. C’est cette différence qu’on cherche à donner à notre organisme qui est meilleure pour nous. Maintenant, il y a ce qu’on appelle la température de confort. Elle est de 24 degré. Quelle que soit la chaleur, c’est la température à ne jamais dépasser. Au-delà de ça, vous faites souffrir votre corps.

En ce qui concerne les réfrigérateurs, nous conseillons les ménages et familles de veiller à son bon emplacement. Il ne doit pas être dans un milieu où il fait extrêmement chaud, c’est-à-dire dans la cuisine. Cela impacte négativement son bon fonctionnement. En plus, il faut faire sa maintenance. Les gens pensent que l’utilisation du réfrigérateur est indéfinie. Il faut de temps en temps arrêter le réfrigérateur, le débrancher et le nettoyer. Pour le nettoyage, il faut utiliser le savon avec de l’eau propre et vous pouvez terminer avec du vinaigre. Vous mouillez votre torchon avec du vinaigre pour le nettoyer afin d’avoir un bon parfum à l’intérieur. Vous pouvez aussi utiliser l’eau de javel. Il faut bien nettoyer les parois, les joints, à l’intérieur, dans les bacs. Après, vous pouvez remettre votre appareil en marche. Il faut le laisser à vide pendant 30 ou 45 minutes avant de le charger. Il faut le laisser stabiliser sa température avant de le charger. Il faut aussi respecter la capacité de charge de l’appareil. Généralement, pour un appareil de 200L, on le charge de 600L et on se plaint que l’équipement  fait 3 jours avant de faire la glace. A la fabrication, il est programmé à donner la glace en 24 heures pour 200L. Si vous mettez plus que ça, évidemment, ça va prendre du temps.

Qu’en est-il du climatiseur des véhicules ?

C’est un point très important. En ce qui concerne le climatiseur des véhicules, c’est la même chose. Vous savez que nous sommes dans un milieu plein de poussière. Le radiateur que nous nous appelons condenseur se trouve à l’extérieur. Il est collé au moteur du véhicule. Quand vous circulez, c’est cette partie qui prend la poussière. Il faut saisonnièrement faire sa maintenance. Il faut le nettoyer en le lavant avec de l’eau et des produits pour pouvoir enlever la poussière et les graisses qui sont là-dessus afin de le rendre propre avant la saison chaude. Il faut à tout moment vérifier les pressions. Il faut faire attention, car il y a beaucoup de faux gaz de réfrigérant pour les véhicules qui circulent. Donc, il serait mieux de vérifier la qualité du gaz avant de l’utiliser. La vérification se fait au niveau du technicien. Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez vous rendre au Bureau national ozone. A l’intérieur, il y a également des maintenances à faire. Il faut toujours nettoyer les filtres de l’intérieur et s’assurer que tout va bien.

Quel conseil avez-vous à nous donner pour l’achat d’un nouvel équipement de réfrigération ?

Actuellement, nous sommes en période de canicule et en période de délestage où le courant ne suffit pas à tout le monde. On a un problème d’énergie. Donc, il faut chercher des équipements qui s’adaptent à ces problèmes. Si vous voulez payer un climatiseur, il faut s’orienter vers les climatiseurs avec la technologie inverter. Ces climatiseurs sont classés à plusieurs niveaux. Mais on en trouve sur la place du marché. Ces climatiseurs sont adaptés aux baisses de tension. Ils sont moins énergivores, c’est-à-dire, qu’ils consomment moins par rapport aux climatiseurs standards. Pour le réfrigérant utilisé à l’intérieur, présentement, nous vous recommandons des climatiseurs inverter à réfrigérant R410A, R32 ou R290. C’est la même chose pour les réfrigérateurs. Quand vous arrivez, ne dites pas seulement que vous avez besoin d’un réfrigérateur ou d’un congélateur. Dites que vous avez besoin d’un réfrigérateur ou d’un congélateur inverter. Avec les multiples délestages, cette technologie vous permet de conserver votre appareil à longue vie et payer moindre à la SONABEL. Cela permet également au pays de protéger l’environnement, car plus la SONABEL produit beaucoup d’énergie, plus elle pollue l’environnement, surtout qu’elle utilise des groupes électrogènes.

L’utilisation des humidificateurs est-elle dangereuse pour la santé ?

Très bonne question. Les humidificateurs sont un système de ventilation. On y met un peu d’eau fraîche ou de la glace dans l’eau pour la vaporiser à travers l’air qui sera envoyé dans le milieu dans lequel on se trouve. Ces humidificateurs sont conseillés dans les milieux ouverts. Si vous êtes assis à l’extérieur sous votre appâtâmes qui est ouvert, vous pouvez utiliser votre humidificateur. Mais je ne vous conseille pas de l’utiliser dans un milieu fermé. Si vous l’utiliser dans une maison avec des vitres fermées, vous n’allez pas voir la quantité d’eau que vous avez introduite dans l’appareil.

Où est-ce qu’elle est passée ?

Elle s’est mise dans l’air dans lequel vous avez respiré. Et plus le taux d’humidification est très élevé, ce n’est pas bon. Même la climatisation simple permet de contrôler l’humidité de l’air. C’est vrai qu’à cette période, le taux d’humidité tourne autour de 25 à 30 %. Mais si vous le chargez autour de 90 ou 95 %, vous allez respirer de l’eau qui ira dans vos poumons. Donc, c’est mieux de l’utiliser dans un milieu ouvert. Sinon utiliser son climatiseur qui contrôle et la température et la purification de l’air et aussi le taux d’humidité.o

Entretien réalisé

par Issouf TAPSOBA (Stagiaire)

Commentaires
Numéro d'édition: 393

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.