BRVM Awards: Les lauréats de la deuxième édition primés

• Trésor public du Burkina Faso, meilleur émetteur obligataire

• 3 hautes personnalités distinguées

• Le Prix d’honneur décerné à Hamed Bakayoko à titre posthume

La photo de famille des lauréats des BRVM Awards 2021. (Ph. brvm).

Le 10 avril 2021 a eu lieu la cérémonie de célébration de l’excellence sur le Marché financier régional (MFR) de l’UEMOA : les BRVM Awards. Elle est placée sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances de Côte d’Ivoire, Adama Coulibaly. Cette célébration a mis à l’honneur différentes personnalités et entreprises pour leur engagement et leur dynamisme sur le MFR. La deuxième édition des BRVM Awards s’est tenue à Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

La cérémonie est placée sous le thème de la finance durable. D’entrée, le Directeur général de la BRVM et du DC/BR, Dr Edoh Kossi Amenounve, a donné le ton de la cérémonie. Il a précisé que la finance durable tenait compte désormais de la préservation de l’environnement. « La finance moderne s’est longtemps focalisée sur le profit, alors que la finance durable veut tenir compte désormais des critères environnementaux et sociétaux dans la prise de décision », a-t-il déclaré. En effet, depuis 2020, la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a entamé une transformation vers une bourse plus verte et responsable. Le but de cette transformation est de préserver l’environnement, de promouvoir le genre et de contribuer à une meilleure répartition des richesses.

Distinction de 3 hautes personnalités

Au cours de la cérémonie, 3 hautes personnalités se sont vues remettre des distinctions spéciales. Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, a reçu le prix spécial BRVM/BMPA. Le prix lui a été décerné pour la contribution de l’Etat de Côte d’Ivoire à l’élargissement de l’offre de produits financiers dans l’UEMOA par la création de la Bourse des matières premières agricoles (BMPA) de Côte d’Ivoire, et pour son leadership dans la conduite du projet.

Le ministre de l’Economie et des Finances du Bénin, Romuald Wadagni, s’est vu récompenser du prix spécial BRVM & DC/BR. Il a contribué au développement du marché financier régional de l’UEMOA et à son rayonnement à l’international. Le président du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF), Mamadou Ndiaye, a reçu le prix spécial pour la régulation et la mise en œuvre des réformes du MFR. Il est leader dans la régulation des activités du marché et la mise en œuvre des réformes visant à la dynamisation du marché.

À la suite de ces distinctions spéciales, les acteurs du MFR qui se sont distingués durant l’année 2021 se sont vus remettre leurs prix respectifs. Pour chacune des 8 catégories primées, 5 entreprises étaient nominées. Un jury de renom a départagé les acteurs selon des critères qualitatifs et quantitatifs. Il est composé de Charles Kie, président, de Viviane Bakayoko, de Didier Acouetey, de Nabou Fall et de Khady Ciss.

Le parrain de la cérémonie, Adama Coulibaly, félicite les lauréats. Il indique que « rien ne peut remplacer les femmes et les hommes qualifiés et performants dans la construction d’une économie solide, dans la consolidation sociale d’un pays. » Ponctuée de prestations artistiques, la cérémonie a également été l’occasion de rendre hommage à feu Hamed Bakayoko, ex-Premier ministre de Côte d’Ivoire, qui s’est vu décerner le prix d’honneur. « Il a contribué à la mise en place de ce grand projet. Malheureusement, il n’est pas avec nous. Mais à travers ce prix, c’est son esprit qui rayonne », a déclaré le ministre ivoirien Kobenan Kouassi Adjoumani. o

Issouf TAPSOBA (Stagiaire)

 

Encadré 1

Lauréats des BRVM Awards 2021

– Prix du meilleur média financier : Financial Afrik

– Prix de la meilleure PME du Programme Élite BRVM Lounge : Neurotech SA

– Prix de la meilleure Banque teneur de compte/conservateur (BTCC) : Société

Générale Côte d’Ivoire

– Prix de la meilleure Société de gestion des OPCVM (SGO) : SOAGA

– Prix du meilleur investisseur institutionnel : IPS CNPS

– Prix de la meilleure Société de gestion et d’intermédiation (SGI) : Société Générale

Capital Securities West Africa

– Prix du meilleur émetteur obligataire : Trésor public du Burkina Faso

– Prix de la meilleure société cotée : Sonatel SA.

 

Encadré 2

À PROPOS DE LA BRVM

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) est une bourse électronique parfaitement intégrée et commune à 8 pays de l’Afrique de l’Ouest: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Outre les titres de participation (actions), la BRVM propose l’émission et la négociation des titres de créance (obligations). Elle offre aux investisseurs un environnement boursier de classe mondiale avec des systèmes de cotation et de règlement des transactions à la fine pointe de la technologie. La BRVM est membre de l’African Securities Exchanges Association (ASEA) dont elle préside le Comité exécutif. Elle est classée dans la catégorie des marchés frontières.

Commentaires
Numéro d'édition: 388

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.