Une photo de famille avec les participants et au premier rang (tenue traditionnelle), le Directeur général de la Maison de l’Entreprise, Lancina Ky. (Ph. Yvan Sama)

Renforcement des compétences: Des gestionnaires d’entreprises à l’école de MEDIAS-SOFT

• Sur la comptabilité financière

• A partir du SYSCOHADA révisé

• Fournir des données fiables aux décideurs

Le Directeur général du Cabinet d’études et de formations MEDIAS-SOFT, Bruno O. Houédé. (Ph. Yvan Sama)

Le consultant formateur, Pakodé Youl Sawadogo. (Ph. Yvan Sama)

Le Cabinet d’études et de formations MEDIAS-SOFT fait du renforcement des compétences des cadres d’entreprises publiques et privées sa priorité. Pour ce faire, il a initié un séminaire de formation pour le renforcement des capacités sur le thème : « Maîtriser l’organisation comptable et financière des entreprises dans l’espace économique OHADA ». Ledit séminaire a eu lieu du 29 mars au 2 avril 2021, à la Maison de l’Entreprise de Ouagadougou.

Au regard de l’importance du thème abordé, des Directeurs généraux, des responsables comptables et financiers, des gestionnaires, des auditeurs internes et externes des entreprises et organisations de l’espace économique OHODA se sont inscrits pour la formation. De l’avis des participants, ils n’ont pas perdu ni leur temps, ni leurs moyens financiers en participant. Les notions apprises ont porté sur le renforcement du leadership des dirigeants d’une entreprise, en mettant à leur disposition des informations fiables sur la vie de leur structure; l’organisation des différents compartiments de gestion d’une entreprise pour une meilleure collecte d’informations financières, comptables et statistiques; la production en temps réel des tableaux de bord de gestion prévisionnelle à l’intention des dirigeants d’une entreprise; la production des états financiers en fin d’année fiscale à la satisfaction des auditeurs externes statutaires.

Une photo de famille avec les participants et au premier rang (tenue traditionnelle), le Directeur général de la Maison de l’Entreprise, Lancina Ky. (Ph. Yvan Sama)

Le consultant formateur, Pakodé Youl  Sawadogo, dit avoir insisté avec les participants sur le SYCOHADA révisé qui est en vigueur dans l’espace OHADA depuis le 1er janvier 2018. Selon lui, de telles sessions de formation sont un plus pour une entreprise qui veut se développer.

La Maison de l’Entreprise félicite

Le Directeur général du Cabinet d’études et de formations MEDIAS-SOFT, Bruno O. Houédé, dit avoir constaté que certains cadres d’entreprises avaient des lacunes par rapport à l’appropriation de certains logiciels. Il mentionne que l’objectif poursuivi par MEDIAS-SOFT est qu’au sortir de cette formation, les apprenants puissent choisir désormais le logiciel qui est adapté à la gestion de leurs entreprises. « Nous voulons amener les participants à comprendre comment une entreprise doit être organisée de façon extra avant de parler de la comptabilité. Notre objectif est que tous les acteurs d’une entreprise doivent s’impliquer dans sa gestion, et cela facilite la collecte des données par le comptable pour une gestion efficace. Toute chose qui permet aux décideurs d’avoir des informations fiables en sa possession pour décider », a-t-il mentionné.

Plusieurs sessions de formation sur la comptabilité, les finances, l’économie sont à mettre à l’actif du Cabinet d’études. Selon Bruno O Ouédé, d’autres modules axés sur la gestion comptable, l’organisation d’une entreprise dans l’attente d’un audit et la gestion des projets seront initiés dans les prochains mois. Ce séminaire a bénéficié de l’appui logistique de la Maison de l’Entreprise. Selon son Directeur général, Lancina Ky, toutes les entreprises évoluent dans la compétitivité avec pour  mot d’ordre la qualité du service offert aux clients. Pour atteindre cette qualité, il exhorte à la formation du personnel. « Il faut sans cesse se former pour ne pas être dépassé. En prenant part à ce séminaire, vous avez choisi la bonne voie », a-t-il martelé aux participants. o

RD

 

Encadré

Les appréciations de quelques participants

Jean Baptiste Yago, PRODIA 

« Ces 5 jours de formation ont été très bénéfiques pour nous, dans la mesure où nous connaissons désormais nos erreurs et comment les corriger pour plus de professionnalisme. Aussi, nous avons été imprégnés du SYSCOHADA révisé. Nous avons acquis aussi une bonne manière pour s’organiser au service, afin de fournir des données fiables à nos premiers responsables. De retour à Prodia, je mettrais en pratique les résultats de la formation ».

 

Julienne T. Ouédraogo/Sawadogo, centre médical chirurgie pédiatrique PERCIS à Ouahigouya

« Je suis très satisfaite de cette formation. Elle nous a permis de déceler toutes nos lacunes. Une fois au bureau, nous allons corriger nos insuffisances pour offrir le professionnalisme ».

 

 

 

Henri Bayiré est à la Direction générale de l’Ecole supérieure des techniques avancées (ESTA)

Le Directeur général du Cabinet d’études et de formations MEDIAS-SOFT, Bruno O. Houédé. (Ph. Yvan Sama)

« Cette formation nous a permis d’avoir des instruments pour la gestion d’entreprise, surtout en matière d’élaboration des états financiers. Elle me sera très bénéfique une fois au service. Les notions apprises vont nous faciliter le montage des états financiers, surtout dans le système SYCOHADA révisé ». o

Commentaires
Numéro d'édition: 387

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.