DBS: • Fonction publique: des régularisations au titre de la loi 081

• Fonction publique: des régularisations au titre de la loi 081

• L’activité économique de l’UEMOA a repris

• Consommation: les prix en légère baisse

• Fonction publique: des régularisations au titre de la loi 081

Le Conseil des ministres du 10 mars dernier a procédé à la régularisation de la situation de 80 travailleurs contractuels à travers deux décrets. Le premier porte sur l’autorisation de recrutement à titre dérogatoire de 57 agents en activité dans des structures du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID).  Le second décret concerne la régularisation de 23 agents contractuels en activité à la Direction générale des transports terrestres et maritimes (DGTTM) pour le compte du ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière.

L’adoption de ces deux  décrets permet de régulariser la situation administrative par intégration à la Fonction publique de ces agents  contractuels et bénévoles qui exercent dans certaines structures du MINEFID et  du ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, conformément aux dispositions de la loi n°081-2015/CNT du 24 novembre 2015 portant statut général de la Fonction publique d’Etat.

L’activité économique de l’UEMOA a repris

C’est du moins la conclusion du Comité de pilotage monétaire de l’Union. Dans son compte rendu début mars, il a relevé que la reprise de l’activité économique dans la zone s’était accélérée au 4e trimestre 2020. Ainsi, le CPM (Comité de politique monétaire) a constaté une hausse de 1,3% du PIB par rapport à la même période de l’année précédente, après 0,6% de croissance au 3e trimestre.

Pour l’ensemble de l’année 2020, les dernières estimations situent le taux de croissance économique de l’Union à 0,9%, contre 5,7% en 2019. Les pays de l’Union escomptent une reprise en 2021, avec un taux de croissance attendu à 5,8%, sous l’effet du maintien des mesures de relance budgétaire et de soutien monétaire.

• Consommation: les prix en légère baisse

Le Comité de politique monétaire a relevé une légère décélération des prix à la consommation sur le quatrième trimestre 2020, le taux d’inflation ressortant à 2,7%, contre 2,9% un trimestre plus tôt. Le Comité, qui s’est réuni le 3 mars 2021, a noté que la baisse du rythme de progression des prix était attribuable essentiellement à l’amélioration de l’offre de céréales, de légumes ainsi que de tubercules et plantains. Pour l’ensemble de l’année 2020, le taux d’inflation s’est situé à 2,1%, après -0,7% en 2019.

• Aliments pour volaille: la SCOOP annonce une

augmentation des prix

Par un communiqué de son  président, la SCOOP (Société coopérative des provendiers du Centre) informe ses clients  que suite à la hausse des prix des matières premières, ses membres procéderont à un réajustement des prix des aliments pour volaille à compter du 15 mars 2021.

Les nouveaux prix sont les suivants : aliments ponte (poussins, poulettes, ponte) : 13 500 F le sac de 50 kg au lieu de 12.500 précédemment ; aliments chair (démarrage, croissance, finition) : 15 500 F le sac de 50 kg au lieu de 15.000 FCFA précédemment. L’Economiste du Faso avait annoncé une probable répercussion de la hausse des prix des céréales de base sur les produits transformés. C’est la première conséquence auprès des producteurs d’aliments pour volaille et bétail.

• Ziniaré: le 11-Décembre sous le signe de la réconciliation

C’est connu depuis la dernière édition de la célébration du 11-Décembre à Banfora, c’est le chef-lieu de la région du Centre et fief de l’ancien Président Blaise Compaoré qui accueillera les festivités de 2021. Le Conseil des ministres du 10 mars dernier en a adopté le thème qui est: « Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilité de tous pour un développement durable du Burkina Faso ». o

Commentaires
Numéro d'édition: 383

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.