Signature d’un Accord de Ligne de Financement (dans le cadre de la Facilité d’Appui Covid-19) entre la SID et Coris Bank International – Burkina Faso

 

 

 

 

 

 

 

[Djeddah – Ouagadougou, 26 novembre] – La Société islamique pour le développement du secteur privé (SID), la branche secteur privé du Groupe de la Banque islamique de développement (GBID), et Coris Bank International – Burkina Faso (CBI – Burkina Faso), membre du Groupe Coris Bank, ont signé un accord pour financer les entreprises du secteur privé au Burkina Faso, touchées par la pandémie Covid-19. M. Ayman Amin Sejiny, PDG de la SID et M. Diakarya Ouattara, directeur général de CBI – Burkina Faso, ont signé l’accord de ligne de financement de 15 millions d’euros au titre de la structure de financement Mourabaha en marchandises dédiée au guichet islamique de la Banque.

A cette occasion, le PDG de la SID a déclaré : « La ligne de financement sera utilisée par CBI – Burkina Faso pour soutenir les activités économiques des entreprises du secteur privé éligibles qui ont été touchées par l’épidémie de Covid-19. Cette facilité fait partie du programme de soutien de 250 millions de dollars de la SID pour aider les pays membres à se remettre de la pandémie Covid-19 ».

De son côté, M. Diakarya Ouattara, le PDG de Coris International Bank a « apprécié la qualité du partenariat entre les deux institutions et a rappelé qu’en 2016 la Banque avait bénéficié de la première ligne de financement d’un montant de 17 millions d’euros pour 4 années. Cela leur a permis de soutenir plusieurs PME / PMI à travers le financement de projets dans divers secteurs vitaux tels que la santé, l’éducation, l’agriculture, l’industrie agro-alimentaire et les transports. Il a également remercié la SID d’avoir accordé cette facilité en ces temps difficiles où les banques ont besoin de liquidités pour soutenir leurs clients concernés, en particulier les PME ».

Le Groupe Coris Bank est un client existant de la SID et cette facilité de ligne de financement est la troisième fournie par la SID en faveur du Groupe ; y compris les facilités de ligne de financement accordées au CBI Burkina Faso et CBI Mali d’un montant de 17 Millions Euros en 2016 et 6 Millions Euros en 2018, respectivement.

Depuis sa création et pour témoigner de sa ferme détermination à développer le secteur privé dans ses pays membres, la SID a accordé des lignes de financement à plusieurs institutions financières en Afrique subsaharienne pour le développement du secteur privé, y compris les PME.

 

 

A propos de la Société islamique pour le développement du secteur privé

 

La Société islamique pour le développement du secteur privé (SID) est une institution financière multilatérale créée par le Conseil des gouverneurs de la Banque islamique de développement (BID) lors de sa vingt-quatrième (24) réunion annuelle tenue à Rajab 1420H (novembre 1999) à Djeddah, Royaume d’Arabie saoudite. La SID a été créée pour être le guichet du secteur privé de la BID. Le capital autorisé de la société est de 4 milliards USD. Les actionnaires se composent de la BID, de 55 pays membres et de 5 institutions financières des pays membres. ICD a la notation « A2 » par Moody’s, « A » par S&P et, A + par Fitch.

 

La Société vise à jouer un rôle complémentaire aux activités de la Banque islamique de développement et des institutions financières nationales dans les états membres en se concentrant sur les institutions du secteur privé dans leurs diverses activités et opérations conformes aux principes de la Charia. En plus du financement et des services financiers, la société fournit des services de conseil et d’orientation aux gouvernements et aux institutions du secteur privé afin d’adopter des politiques visant à créer, développer et moderniser des entreprises du secteur privé, développer les marchés financiers, adopter de meilleures méthodes de gestion et renforcer le rôle de l’économie de marché. La société concentre son financement sur des projets de développement (tels que des infrastructures, des fonds de capitaux propres…) qui visent à créer des emplois et à encourager les exportations. Afin d’atteindre tous ces objectifs, la Société crée et renforce des relations de coopération et de partenariat pour organiser un financement conjoint ou collectif. La Société applique la technologie financière (Fintech) pour rendre le financement plus efficace et plus complet. Les institutions de services financiers des états membres tirent parti des innovations fintech utilisant l’intelligence artificielle, la robotique, la blockchain, l’analyse de données et les services cloud. La Société a créé une plateforme basée sur ses relations avec 119 institutions financières. A travers laquelle, il permet au Groupe de la Banque islamique de développement en général et à la Société en particulier d’accéder au pays concerné et offre les opportunités de financement disponibles. La plate-forme permet aux entités financières de collaborer pour identifier les opportunités d’investissement, partager des informations sur le marché et jeter les bases de transactions financières réelles dans les pays membres de l’OCI et à travers les frontières. Pour plus d’information, visiter le site web : www.icd-ps.org

 

A propos de Coris Bank International – Burkina Faso

Coris Bank International (CBI SA) filiale du Groupe Financier ouest africain Coris Holding est une banque universelle privée Burkinabè au capital social de 32 milliards de francs CFA et cotée à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) de l’UEMOA. Avec pour vision être la banque de référence dans l’accompagnement des PME/PMI en Afrique, elle est leader du marché Burkinabè et ce depuis 2016.

Le maintien et la consolidation de ses standards de qualité sur l’ensemble de son réseau couplé avec sa croissance continue ont permis à CBI SA d’obtenir de nombreuses distinctions nationales et internationales et d’avoir la notation BBB+ de la West African Rating Agency (WARA).

Cette expertise de CBI SA a servi de référence pour le développement du Groupe Coris dans la sous-région par son implantation dans 07 pays de l’UEMOA : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. CBI SA est un partenaire de premier rang d’ICD depuis 2014. Pour plus d’information, visiter le site web : https://burkina.coris.bank/

 

Commentaires
Numéro d'édition: 369

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.