Koudougou : Sous haute sécurité

Les 21 jours de campagne électorale se sont achevés le vendredi 20 novembre 2020 à minuit. La trêve de ce 21 novembre a redonné de  l’aplomb à  la ville de Koudougou  qui a repris ses habitudes de vie normale. La circulation est dense, les maquis, bars et buvettes sont remplis et la musique a droit de cité. Le calme plat qui règnait au niveau de quelques directions de campagne des candidats. Mais pour un vote électoral réussi, il faut compter avec les forces de défense et de sécurité. Ceux-ci sont bien présents partout dans la ville qui a vu naître le célèbre journaliste d’investigation, Norbert Zongo. Nous avons aperçu au niveau de la caserne de gendarmerie de la ville de Koudougou, un dispositif impressionnant d’élément de sécurité prêts à rejoindre les différents bureaux de vote.

ACS

Commentaires
Numéro d'édition: 368

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.