Elections 2020/Koudougou : Les autorités régionales invitent les électeurs à sortir massivement

1- Le gouverneur de la Région du Centre-Ouest, Irène Coulibaly a invité les électeurs à sortir massivement accomplir leur devoir citoyen (Ph. DR)

Comme annoncé, c’est effectivement à l’école primaire privée évangile 1, secteur 4 que le gouverneur de la Région du Centre-Ouest, Irène Coulibaly a accompli à 8 heures son devoir citoyen. Accompagnée des autorités régionales et provinciales, la première responsable de la région a glissé ses deux bulletins de vote dans les urnes présidentielle et législatives du bureau de vote N°1. Elle se réjoui d’avoir exercé son devoir de citoyen. Pour elle, c’est plus qu’une obligation pour l’avenir du Burkina Faso. Comme message à ses concitoyens, Irène Coulibaly a invité, tous ceux qui sont inscrits sur les listes électorales à faire le déplacement afin de venir choisir le prochain président du Faso et les futurs députés du pays pour les 5 ans à venir. Après avoir voté le gouverneur a pris la direction de la province du Sanguié, chef-lieu Réo, pour s’enquérir du bon déroulement électoral.

Pour des élections apaisées

A sa suite, c’est le Haut-commissaire de la province du Boulkiemdé, chef-lieu Kougoudou, Abraham Somdo d’introduire ses deux bulletins de vote dans les urnes. Lui, a choisi,  l’école primaire publique Sud « A » pour accomplir son devoir civique. Précisément dans le bureau de vote N°1 comptant 336 électeurs. Il souligne que cet acte représente une chance pour lui d’écrire une page de l’histoire démocratique burkinabè. « Avoir le droit de voter est une opportunité à saisir par chaque citoyen burkinabè », dit-il.  Abraham Somdo mentionne avoir été heureux de pouvoir choisir son candidat à la présidentielle et ses députés à la législative. Il a souhaité qu’au sortir de cette échéance électorale, que les perdants acceptent les résultats et que le gagnant soit mesuré et soit ouvert à travailler avec l’ensemble des burkinabè. « Je lance un appel au sens de la responsabilité de tout un chacun pour que ma démocratie burkinabè sorte grandie et renforcer », a-t-il conclu.

ACS, envoyé spécial depuis Koudougou

Commentaires
Numéro d'édition: 368

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.