Le lancement des travaux a eu lieu le 4 novembre 2020 à Dogon Doutchi, en présence du président Nigérien, Mahamoudou Issoufou. (Ph. DR)

Bitumage de la route Dogon Doutchi-Bagaraoua-Tebaram: «L’entreprise ATP fait du bon boulot », dixit le ministre de l’Equipement nigérien

• ATP sur un énième marché au Niger

• Distance : 168 km

• Coût global : Plus de 77 milliards FCFA

Le lancement des travaux a eu lieu le 4 novembre 2020 à Dogon Doutchi, en présence du président Nigérien, Mahamoudou Issoufou. (Ph. DR)

Pour être dans les délais contractuels, la société ATP SA a déployé les grands moyens matériels. (Ph. DR)

Au nom de la qualité de ses ouvrages, du respect des délais contractuels et surtout de son expertise dans les bâtiments et travaux publics (BTP), la société Africaine des travaux publics (ATP SA) s’est vue renouveler la confiance du gouvernement nigérien. En effet, pour la énième fois, la société ATP SA de l’homme d’affaires burkinabè, Mahamadi Savadogo, s’est vue octroyer un nouveau marché de 77 863 113 708 FCFA. Le marché va consister au bitumage de la route Dogon Doutchi-Bagaraoua-Tebaram dans la région de Dosso, située à 300 km de la capitale. L’entreprise ATP SA a un délai de 36 mois pour bitumer 168 km, y compris 5 km de voiries dans la ville de Dogon Doutchi. Le lancement des travaux a eu lieu le 4 novembre 2020 à Dogon Doutchi, en présence du président Nigérien, Mahamoudou Issoufou, et d’une population sortie massivement.

Dans 36 mois, la route Dogon Doutchi-Bagaraoua-Tebaram, longue de 168 km sera entièrement revêtue de bitume par l’entreprise ATP SA. (Ph. DR)

Et l’expertise humaine pour livrer une infrastructure de qualité. (Ph. DR)

L’entreprise ATP ne cesse de bénéficier de la confiance du gouvernement nigérien avec cet énième marché. (Ph. DR)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ministre de l’Equipement nigérien, Kadi Abdoulaye, a rappelé que l’aménagement de cette infrastructure routière était une promesse du chef de l’Etat nigérien, à l’avènement de son pouvoir. « Mon vœu le plus cher est de laisser le Niger radicalement changé », telle est la volonté du président, qui a été soulignée par le ministre.  Une vision justifiée, à en croire Kadi Abdoulaye, qui mentionne le mauvais état de la route Dogon Doutchi-Bagaraoua-Tebaram, qui se trouve être la principale voie d’approvisionnement des produits agricoles. Devant une population qui n’a pas voulu se faire conter cet évènement historique, le ministre leur a rassuré que dans 36 mois, ça serait la fin du calvaire de cette route jadis impraticable. Mieux, dit-il,  cela sera la fin de tout genre de contraintes.

Cette route est une promesse du chef de l’Etat nigérien, Mahamoudou Issoufou, aux populations de la région de Dosso. (Ph. DR)

En plus de réduire les distances entre les différentes villes et d’améliorer le cadre de vie des habitants, elle va stimuler la croissance de la région. « Cette route va définitivement mettre le Niger sur la route du développement socioéconomique », a martelé le ministre. Le Président Mahamoudou Issoufou a insisté sur le délai contractuel de démarrage des travaux, afin, dit-il, que l’ouvrage soit livré à temps aux populations. Le Groupe ATP, qui est passé maître dans l’art de livrer les chantiers dans les délais contractuels, promet une fois de plus de respecter cet engagement. C’est ainsi que le personnel nécessaire, de même que le matériel (camions, chargeuses, bulldozer…) sont déjà mobilisés sur le terrain. Il faut noter que le financement est entièrement assuré par le budget national et le contrôle des travaux est confié à GERMS Consulting pour un montant de 1.182.622.000 FCFA/TTC. Au lancement des travaux, l’Administrateur général de la société ATP SA, Mahamadi Savadogo, avait à ses côtés, une banque burkinabè présente sur le sol nigérien. Il s’agit du Groupe Coris Bank International. Selon la Directrice générale de CBI/Niger, Rakiatou Idé Issaka, cette présence témoigne de la bonne confiance qu’entretiennent les deux partenaires. « C’est vrai que c’est un projet financé sur le budget national du Niger, mais dans le cadre de l’exécution, ATP SA aura besoin d’un partenaire sûr et de confiance pour l’accompagner. ATP peut compter sur CBI/Niger pour un financement de bout à bout dans le cadre de ce projet », a-t-elle déclaré. En rappel, ATP est à son énième marché au Niger dont le dernier en date est la réception, le 21 octobre 2020, de la route Bagaroua-Illéla, longue de 107km, d’un coût global de plus de 73 milliards FCFA.o

RD

 

Encadré

Administrateur général du Groupe ATP SA, Mahamadi Savadogo

« Nous allons livrer une route de qualité et dans les délais requis »

« Cette énième route à réaliser est un nouveau défi dans les 36 mois à venir. Nous sommes en train de déployer tout le matériel nécessaire qui sera transféré à notre ancienne base  afin d’être dans les délais contractuels. Bien sûr que dans les prochains jours, nous allons entamer les levées topographiques, les études d’exécution. Tout sera fait pour livrer une infrastructure de qualité et dans les délais ».

 

Encadré

  La Directrice générale de CBI/Niger, Rakiatou Idé Issaka

« ATP SA est un partenaire privilégié »

«CBI/Niger est très heureuse d’être aux côtés de la société ATP SA qui va exécuter le marché de bitumage de la route Dogon Doutchi-Bagaraoua-Tebaram et dont l’expertise n’est plus à démontrer dans le domaine des BTP. Au nom du PCA du Groupe CBI, Idrissa Nassa, je remercie ATP SA pour sa confiance renouvelée à CBI en tant que partenaire privilégié dans l’accompagnement de ses différents projets ». 

 

Encadré

Le ministre de l’Equipement du Niger, Kadi Abdoulaye

«  ATP SA et le gouvernement nigérien, c’est un partenariat de confiance »

« La dynamique pour laquelle le gouvernement nigérien a confié l’aménagement et le bitumage de cette route à la société ATP SA découle de ses preuves remarquables sur le terrain. Vous n’ignorez pas que l’entreprise ATP a réalisé 134 km d’enduit superficiel entre Illéla-Bagaraoua et des brettelles. Cette infrastructure a été bien appréciée. Dans le lot des entreprises soumissionnaires pour la route Dogon Doutchi-Bagaraoua-Tebaram, l’entreprise ATP SA était la mieux habilitée à exécuter ce marché. Entre la société ATP SA et le gouvernement nigérien, c’est un partenariat de confiance. Sur le délai contractuel, nous sommes rassurés ». 

 

Encadré

  Caractéristiques de la route Dogon Doutchi-Bagaraoua-Tebaram

-Mise en œuvre de la couche de forme en matériaux latéritiques ;

-Mise en œuvre de la couche de fondation en matériaux latéritiques ;

-Mise en œuvre de la couche de base en matériaux latéritiques ;

-Revêtement en enduit superficiel bicouche.

-Rase campagne (en section courante) :

-largeur de la chaussée=7,20 m (chaussée à 2 voies de 2*3.60) ;

-largeur des accotements=2*1,50 m revêtus en monocouche.

Traversées d’agglomérations : chaussée bidirectionnelle comprenant :

-deux voies de 7 m (2*3.50 m) de largeur chacune ;

-un TPC de 1 m de largeur composé de deux bordures T2 de 0,34 m ;

-un trottoir en pavés autobloquants de 2,00 m de largeur de part et d’autre de la chaussée. o

Commentaires
Numéro d'édition: 366

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.