la délégation sur l'axe du défilé

Chantiers du 11 décembre 2020 à Banfora Le ministère du ministère des infrastructures rassure

*Les infrastructures prioritaires prêtes à 96%
*33 km de revêtement d’ici la fin du mois

Une mission du ministère des infrastructures conduite par son Secrétaire général Frank Kansié a visité les chantiers en réalisation dans la cadre de la fête nationale que Banfora, la cité du paysan noir abritera en principe le 11 décembre 2020. Selon le SG cette mission avait pour objet de de constater l’état d’avancement des différents travaux engagés dans le cadre du 11 décembre dans la ville de Banfora.

Parti du gouvernorat où il s’est constitué, le cortège a mis le cap sur l’aire du défilé en empruntant l’axe du défilé qui va de la station PEFAN au secteur 8 jusqu’à la fin du village de Nafona sur une distance d’environ 3,5 kilomètres. Dans ce cortège se trouvait en plus du SG du ministère des infrastructures, le gouverneur des Cascades Joséphine Apiou Kouara ainsi que l’ensemble des directeurs régionaux intervenant dans le cadre de cette la fête nationale. C’est Richard Combary, le chef du projet voirie du 11 décembre qui a accueilli les visiteurs, juste au niveau de l’aire des tribunes. Pour Monsieur Combary, l’axe du défilé est déjà prêt pour accueillir le défilé. « Nous pouvons même faire le défilé le jeudi prochain si nous le voulons » a-t- ironisé. En effet, a-t-il poursuivi, l’aire de la tribune officielle est déjà stabilisée. Elle n’attend plus que le revêtement qui est prévue pour commencer le 16 novembre 2020. « Actuellement, nous avons tout coordonné avec ceux qui sont chargés de la mise en place des tribunes car, les tribunes secondaires sont aussi stabilisées et attendent seulement d’être revêtues. Et elles le seront dès lundi 16 novembre ». Toujours selon le chef du projet voirie, l’ensemble des aires de stationnement et de repas sont prêts tout comme le bâtiment qui sert de salle d’attente. En termes de taux d’avancement pour ces infrastructures prioritaires, nous sommes à un taux d’environ 96%, car il ne reste plus que le revêtement à poser, soutient Richard Combary qui précise que c’est à la fin des festivités que l’entreprise posera le terre-plein central qui donnera à la voie son caractère de double voie.

Les travaux infrastructurels de l’Etat sont fin prêts

En se rendant à la cité des logements sociaux, le SG du ministère a pu constater que l’axe de la revue des troupes qui y va est également prêt. Selon les techniciens, il ne reste plus qu’à y couler la mélasse que la SN SOSUCO livrera dans les jours à venir. A la cité des logements sociaux, la mission a constaté que les 200 villas prévues sont entièrement terminées. Là aussi, le revêtement de l’axe qui y mène est terminé. Selon le DR de l’Habitat, Arouna Ouédraogo, c’est une chance que Banfora a car, les festivaliers seront logés dans de bonnes conditions. En effet, la SONABEL et l’ONEA y ont déployé des agents qui sont présentement à pied d’œuvre pour les différents branchements. De la cité des logements sociaux, le cortège a mis le cap successivement sur la cité des forces vives qui se trouve à l’entrée de la ville de Banfora, à la salle polyvalente sise à Bounouna, au stade municipal de Banfora puis à la place de la nation qui elle se trouve en centre-ville. Selon le DR de l’urbanisme, même si certaines maisons ne seront pas prêtes au 11 décembre, plusieurs promoteurs de la cité des forces vives ont déjà remis les clefs de leur bâtiment, preuve que leurs bâtisses sont prêtes pour la fête.

la délégation sur l’axe du défilé

sur la place de la Nation

Dans les trois autres sites, les taux d’exécution se situent entre 80 et 95%. Ce qui rassure et donne des motifs de satisfaction au SG du ministère Frank Kansié. « On est plus qu’optimiste car il y a matière à satisfaction. Sur une prévision d’aménagement de 46 kilomètres dont 42 km en enduit superficiel bicouche, nous avons déjà 9 km qui ont été entièrement revêtus. C’est dire qu’il reste 33 kilomètres. Et comme la cadence du revêtement est rassurante, nous espérons à la fin de ce mois ou même avant pouvoir achever le reste de ces 33 km dans la ville de Banfora » a-laissé entendre le SG à la fin de la tournée. L’air visiblement satisfait, Frank Kansié s’est également voulu rassurant pour ce qui est des caniveaux et de la qualité des travaux qui seront livrées. A l’entendre, l’assainissement longitudinal a été pratiquement mis sur l’ensemble des voies. « Il reste bien sûr une ou deux sur lesquelles l’assainissement est toujours en cours mais comme je l’ai dit, il y a matière à satisfaction au regard de la cadence des travaux. La qualité également sera au rendez-vous parce que nous avons pris des dispositions pour cela. Nous avons des missions de contrôle, le Laboratoire national des bâtiments et de travaux publics qui veille à ce que la qualité soit au rendez-vous. L’ensemble des entreprises a un cahier de charge à respecter et le LNBTP est un expert en la matière qui nous accompagne pour veiller à la bonne mise en œuvre des travaux ». Tout comme le SG du ministère des infrastructures, le Colonel major Boureima Ouédraogo, vice-président du comité national d’organisation de la fête s’est dit satisfait de ce qu’il a constaté sur le terrain. « D’une manière générale, les travaux infrastructurels de l’Etat sont presqu’à point. Ils sont prêts pour être livrés et ce serait fin d’ici à la fin de ce mois. Et comme vous avez suivi, nous avons demandé aux entreprises de respecter les cahiers de charge qui leur ont été donnés. Invité à se prononcer sur la nécessité du report de la commémoration, le vice-président a préféré  gardé l’omerta.

Sy Amir Lookmann

Commentaires
Numéro d'édition: 367

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.