Endeavour Mining/Burkina Faso: 5 bourses d’études supérieures en ingénierie octroyées

• Pour 5 étudiants burkinabè

• Aux 2iE et à l’institut polytechnique Uni Lasalle de Beauvais en France 

• Objectif, former de futurs ingénieurs compétents et compétitifs

Le Directeur pays d’Endeavour et le Frère Jean Bruno Somé de l’institut Lasalle entourant deux des étudiants bénéficiaires de la bourse d’Ingéniorat 2020-2022. (DR)

Dans sa volonté de contribuer positivement au développement des communautés impactées par ses projets aurifères, Endeavour Mining s’est résolument engagée à financer des projets et programmes destinés à valoriser l’excellence scolaire. Le Programme des bourses d’excellence, Endeavour Mining s’inscrit dans cet engagement. Il s’adresse essentiellement aux élèves des classes de Terminale Séries C et D des zones impactées par les projets aurifères du groupe minier au Burkina Faso. 

« Endeavour Mining a défini l’éducation comme un pilier important de sa politique de responsabilité sociale et contribue à l’amélioration du capital humain dans ses pays d’accueil. Ces bourses d’études supérieures en ingénierie octroyées à ces cinq étudiants burkinabè traduisent notre engagement à développer le capital humain et également à soutenir les efforts du gouvernement burkinabè », a déclaré Adama Soro, Directeur pays d’Endeavour Mining au Burkina Faso.

Ce programme vise à former de futurs ingénieurs compétents et compétitifs sur le marché de l’emploi et à offrir au Burkina un vivier de compétences dans le domaine des mines, entre autres.

Les étudiants boursiers en classes préparatoires 2019-2020 et 2020-2021. (DR)

Lancé au Burkina Faso en 2017, en partenariat avec le CPGE Lasalle (Classes préparatoires aux grandes écoles de Lasalle), ce programme a accueilli six étudiants boursiers d’Endeavour pour sa phase pilote.   A ce jour, 18 étudiants issus de familles modestes, venant des lycées et collèges des zones impactées par les mines de Houndé (province du Tuy, région des Hauts-Bassins) et de Karma (province du Yatenga, région du Nord), ont été sélectionnés pour les deux années de classes préparatoires aux grandes écoles de l’Institut de Lasalle. Endeavour base sa sélection sur des critères rigoureux comme le résultat à l’examen du Baccalauréat et la moyenne scolaire des trois années précédant la classe de Terminale.

Ces 18 étudiants sont totalement pris en charge par Endeavour au cours de ces deux années de classes préparatoires et les meilleurs de chaque promotion bénéficient ensuite de bourses d’excellence pour la poursuite de leur cursus au Burkina Faso ou à l’étranger.

Parmi ces 18 boursiers, cinq étudiants ont bénéficié de bourses d’excellence pour poursuivre des études d’ingénieur dans deux établissements prestigieux : l’Institut d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) au Burkina Faso et l’institut polytechnique Uni Lasalle de Beauvais en France.   L’étudiant Nikièma Jérémie, major de la promotion 2018-2020, a obtenu la bourse d’excellence Endeavour pour effectuer des études en cycle ingénieur, spécialité Science de la terre et Environnement, pour une durée de trois ans à l’institut polytechnique de Beauvais.

Il s’est envolé début octobre 2020 pour la France.  « Je suis reconnaissant à Endeavour pour cette bourse qui me permet de poursuivre des études d’ingénieur dans la filière qui correspond à mes ambitions », a affirmé Jérémie.

Tuina Isaac a également bénéficié d’une bourse d’excellence pour poursuivre ses études en cycle ingénieur, spécialité Génie électrique et énergétique à l’institut 2iE de Ouagadougou. Il vient d’entamer son année scolaire 2020-2021 dans cet institut de renommée panafricaine.  Il y rejoint les étudiants Nikièma Nathanaël et Sawadogo Zakaria, tous deux inscrits également au sein de l’institut 2IE au cours de l’année scolaire 2019-2020, grâce à la bourse d’excellence Endeavour pour une formation d’ingénieur en trois ans.

A travers ce programme, Endeavour Mining veut contribuer de façon significative au développement du capital humain du Burkina Faso.

La dernière promotion 2020-2022, composée de six étudiants, dont deux filles, qui vient de commencer les cours en classes préparatoires, « promet de bons résultats en fin d’études préparatoires afin d’encourager Endeavour à investir davantage dans le capital humain », a déclaré le représentant de cette promotion. 

A cette date, Endeavour Mining a investi plus de 175,8 millions FCFA dans ce programme de bourses scolaires. o

JB

Commentaires
Numéro d'édition: 362

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.