Initiative 5000 métiers à tisser : le ministère en charge de l’artisanat dote 176 associations

L’initiative cinq mille (5000) métiers à tisser au profit des tisseuses vient de connaitre une nouvelle étape le 31 août dernier.  Le Ministère du Commerce de l’industrie et de l’artisanat, a organisé ce jour-là, une cérémonie officielle de remise de 1 420 métiers à tisser au profit 176  associations de tisseuses.

Cette initiative à vise à renforcer les capacités de production  de ces associations en première ligne dans la transformation du coton localement, tout en leur procurant une source de revenus réguliers.  Selon le ministre Harouna Kaboré, ces dotations vont contribuer à créer et consolider au moins 8 520 emplois au sein des organisations d’artisans et à améliorer substantiellement le revenu des tisseuses.

Cette dotation a été possible grâce à l’accompagnement financier et matériel de la République Populaire de Chine, la Banque africaine de développement ( Bad), la Loterie nationale burkinabè ( LONAB), le Groupe EBOMAF et la Société des fibres textiles (SOFITEX).

L’ambassadeur de la république populaire de Chine, Li Jian a été le parrain de cette cérémonie

 

Un micro projet

l’initiative 5000 métiers à tisser est un micro projet qui vise à renforcer les capacités de production des associations de tisseuses dans les treize régions du Burkina Faso  par l’acquisition de  cinq mille (5 000) métiers à tisser deux pédales.

Son  coût global  est éstimé à cinq cent quarante millions (540 000 000) de francs CFA, il est financé  grâce à l’accompagnement de partenaires au développement et des acteurs du  secteur privé local sous forme de subvention.

Commentaires
Numéro d'édition: 356

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.