Lutte contre la COVID-19 en Afrique de l’Ouest: Endeavour Mining apporte un soutien de plus de 1,6 milliard F CFA

• Au Burkina Faso, au Mali et à la Côte d’Ivoire

• Un appui en matériels médicaux

• Et de soins aux personnes vulnérables de ses zones d’activités

Pour répondre à la crise sanitaire provoquée par la pandémie de COVID-19 en Afrique de l’Ouest, le Groupe Endeavour Mining a exprimé sa solidarité envers les Etats partenaires de ses activités minières, avec un soutien financier et en équipements de santé d’un montant global de plus de 1,6 milliards FCFA.

Au Burkina Faso, le soutien d’Endeavour à l’Etat burkinabè, qui s’est élevé à 880 millions FCFA, était composé d’un appui en matériels médicaux, de soins et de laboratoire d’une valeur de 750 millions, un appui à la résilience économique des personnes vulnérables de ses zones d’activités de Karma et de Houndé d’une valeur de 70 millions et d’un accompagnement pour favoriser l’enseignement à distance pour un montant de 60 millions  FCFA.

En Côte d’Ivoire, la contribution globale d’une valeur de 800 millions FCFA couvre plusieurs axes d’intervention tels qu’un don en équipements médicaux de 310 millions FCFA pour les projets prioritaires du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique; 200 millions FCFA au ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté pour ses projets prioritaires en faveur des populations vulnérables; 50 millions FCFA en matériels divers au ministère des Mines, composés d’équipements de distanciation et de prévention (masques, gels, gants), ainsi que deux véhicules utilitaires; 240 millions FCFA pour les communautés voisines des mines d’Ity et d’Agbaou, filiales d’Endeavour Mining.

Remise de matériels à Kalana au Mali. (DR)

Au Mali, Endeavour, à travers son projet de Kalana qui n’est pas encore en production, s’est tout de même engagé à accompagner les autorités nationales et locales dans leurs efforts pour préserver la santé des populations, notamment, à travers l’information et la sensibilisation pour lutter efficacement contre la propagation de la Covid-19 ; la donation de matériels de prévention individuels et collectifs ; la donation d’équipements de soins tels que des concentrateurs d’oxygène au dispensaire de Kalana et à l’hôpital de Yanfolila, le tout d’une valeur de près de 30 millions FCFA. Aussi, afin de soutenir ses travailleurs composés de 99% de Maliens, Endeavour a pris des mesures de confinement volontaires à domicile pendant trois mois tout en maintenant les salaires.

Enfin, pour soutenir la résilience économique des populations locales, Endeavour a prévu une enveloppe de 25 millions FCFA pour la mise à disposition de microcrédits à taux zéro au profit des personnes vulnérables dont l’activité génératrice de revenus est touchée par la crise sanitaire.  La démarche choisie par Endeavour dans ces trois pays va au-delà de la simple réponse humanitaire d’urgence à la COVID-19 : Endeavour a souhaité voir plus loin que le simple don financier ou le simple don en matériels d’hygiène et de santé, en identifiant des dons qui, certes, seront très utiles dans la riposte à la COVID-19, mais seront aussi utiles après pour les Etats ainsi que pour les populations de ces trois pays. 

Cette action d’Endeavour constitue un appui global et concret aux enjeux auxquels ses pays hôtes sont actuellement confrontés. Cet appui se veut aussi en lien avec les stratégies que les gouvernements malien, burkinabè et ivoirien ont mises en place pour lutter contre la pandémie.  Endeavour Mining a fait en sorte que ses dons s’intègrent parfaitement dans les politiques de santé et de solidarité existantes de ses Etats partenaires grâce à un gros effort de concertation.  L’Afrique de l’Ouest est une région stratégique pour la compagnie qui détient déjà quatre mines en opération (Ity, Agbaou, Karma et Houndé) et deux projets (Kalana et Fétékro).

« Nous avons un rôle de société citoyenne, solidaire et responsable à jouer quand des crises, comme celle de la COVID-19, frappent nos pays partenaires, à l’instar du monde entier. Cette responsabilité passe d’abord et avant tout par la solidarité. Ces contributions d’Endeavour dans la lutte contre la pandémie de  Covid-19 est l’expression de cette solidarité qui s’inscrit dans l’urgence de la situation, mais aussi sur le long terme », explique Pascal Bernasconi, vice-président exécutif en charge des Affaires publiques, de la Sécurité et de la RSE d’Endeavour Mining.  Société citoyenne responsable, Endeavour Mining a, dès la déclaration des premiers cas de COVID-19 en Afrique de l’Ouest, pris des dispositions internes sur tous ses sites miniers et bureaux nationaux, et en parallèle, a mis en place des mesures externes au profit des communautés locales voisines de ses mines. L’objectif d’Endeavour est avant tout de protéger ses employés ainsi que les populations qui accueillent ses opérations, tout en appuyant le plus efficacement possible, ses Etats hôtes que sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Mali dans leur riposte à la pandémie.

La compagnie a également mis en place les mesures prescrites par les gouvernements et les autorités sanitaires de ces pays d’accueil afin de limiter au maximum la propagation du virus au niveau de ses employés, comme des communautés voisines de ses mines de Houndé et de Karma au Burkina Faso, d’Ity et d’Agbaou en Côte d’Ivoire et de Kalana au Mali.o

DR

Commentaires
Numéro d'édition: 350

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.