DBS

De Bonnes Sources

• Coronavirus: le cours de l’or à un niveau jamais atteint depuis 7 ans
L’or a une valeur refuge. Le 21 février 2020, le cours de l’or a atteint 1.643,30 dollars, son point le plus haut depuis 07 ans. C’est une des conséquences de l’épidémie de coronavirus. En effet, depuis le début de la maladie en janvier 2020, le cours de l’or a connu une hausse de 5 %. Des mesures de confinement de la population ont été décidées afin d’éviter que la maladie ne se propage.
Des pays interdisent à leurs ressortissants de se rendre en Chine et des compagnies aériennes ont réduit, si elles n’ont pas arrêté, leur desserte sur la Chine. Le coronavirus isole la Chine du reste du monde. Selon plusieurs analystes économiques, cette situation a d’énormes conséquences sur l’économie mondiale. Une des conséquences est la hausse du cours de l’or. Les banques et les investisseurs se rabattent sur l’or comme valeur refuge, ce qui permet au métal jaune de s’apprécier.

• La gestion du fret extérieur désormais confiée au CBC
La réforme sur la gestion du fret en provenance et à destination du Burkina Faso a abouti à l’adoption d’un décret. Il apporte des innovations en confiant désormais la gestion du fret au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC). La gestion concerne l’enregistrement et l’affrètement des camions, le suivi des chargements et l’assistance aux acteurs du transport du fret en l’absence de tout contrat de fret. Désormais, tout le fret extérieur doit être déclaré au CBC, structure qui a la charge de délivrer sans frais, le bon de chargement. Ce document désormais obligatoire donne droit à l’enlèvement du fret et permet d’assurer le respect des quotas de répartition tels que inclus dans les accords bilatéraux et multilatéraux signés entre le Burkina Faso et les autres pays. En rappel, la gestion du fret relevait d’une organisation de transporteurs. Le manque de transparence dans la gestion a été à la base de plusieurs contestations et de plusieurs mouvements d’humeur des autres transporteurs et des chauffeurs routiers.

• Résultats financiers de SEMAFO: rendez-vous le 4 mars 2020
SEMAFO, société productrice d’or canadienne, annonce la date de diffusion de ses résultats financiers et l’appel conférence du quatrième trimestre de 2019. L’annonce est prévue le 4 mars 2020 à 10 h 00 HNE, au cours duquel les membres de la haute Direction discuteront des résultats du quatrième trimestre de 2019. Les états financiers consolidés et le rapport de gestion de SEMAFO seront diffusés le 3 mars, après la fermeture du marché TSX et seront disponibles sur le site Internet de la société dans la section « Investisseurs » à l’adresse www.semafo.com et sur le site Internet géré par les autorités canadiennes en valeurs mobilières, à l’adresse www.sedar.com.  La société SEMAFO exploite deux mines, les mines Boungou et Mana au Burkina Faso.

• Bourse des matières premières agricole: l’anacarde, la kola et le maïs ciblés
La Bourse des matières premières agricoles (BMPA) verra son démarrage avant fin 2020. Et pour sa mise en œuvre, trois produits agricoles ont été ciblés. Il s’agit de l’anacarde, de la kola et du maïs. La signature du mémorandum entre la BRVM et l’Autorité de régulation des récépissés d’entreposage (ARRE) a été effectuée, à Abidjan, le 26 février 2020. A en croire Dr Edoh Kossi Amenounvé, Directeur général de la BRVM, la BMPA est une plateforme sur laquelle va transiger les matières premières agricoles pour permettre à des acheteurs et vendeurs de fixer un prix sur le marché.
Aussi, l’un des avantages du mécanisme, selon Dr Amenounvé, est qu’il aura un deuxième marché à terme pour ces mêmes spéculations sur la BMPA. «L’agriculteur peut sécuriser son prix de vente avant la production, grâce à la Bourse des matières premières agricoles», fait-il remarquer.

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page