Le ministre Harouna Kaboré a invité la CCI-BF à projeter Africallia dans une nouvelle dimension et de faire de ce forum l’une des plus grandes manifestations économiques du continent. (DR)

7e édition d’Africallia : 500 entreprises attendues

• 6 000 rendez-vous d’affaires attendus

• Chine, Russie et Turquie en Guest stars

• Des innovations pour l’an 10

La 7e édition du forum ouest-africain de développement des entreprises dénommée Africallia aura lieu du 27 au 29 mai 2020 au Burkina Faso. Selon le président du comité de pilotage, également vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Oumar Yugo, qui a été installé le mardi 18 février 2020 à Ouagadougou, de grandes ambitions sont affichées pour cette grande

Le comité de pilotage de la 7e édition de Africallia avec à sa tête, le vice-président de la Chambre consulaire, Oumar Yugo, a été installé par le président de la CCI-BF, Mahamadi Savadogo. (Ph. DR)

rencontre des hommes d’affaires. Parmi celles-ci, la mobilisation de 500 entreprises issues d’une vingtaine de pays ; l’organisation de 6 000 rendez-vous d’affaires autour des rencontres B to B et ce, pendant les deux jours de rencontres. C’est à Oumar Yugo que l’honneur est revenu de prononcer le discours du président de la CCI-BF, Mahamadi Savadogo dit « Kadhafi ». D’entrée, il a souligné que Africallia est née pour insuffler une dynamique nouvelle de recherche de partenariats d’affaires en Afrique de l’Ouest. Le forum offre en effet des opportunités réelles aux PME de l’espace économique de se rencontrer et de nouer des relations d’affaires entre elles et avec d’autres entreprises du reste du monde.
En 6 éditions : 3 000 chefs d’entreprises ont noué des contacts d’affaires
Pour Oumar Yugo, il n’y a pas de doute que le « bébé » en dix ans de vie a bien grandi au point de devenir « l’enfant chéri des géniteurs ». Oumar Yugo souligne le fait que le nombre des participants à l’évènement est passé de 330 à la première édition en 2010 à 750 à la 6e édition en 2019 à Abidjan, en Côte d’Ivoire (première délocalisation hors du Burkina Faso). En 6 éditions, ils sont au total plus de 3 000 chefs d’entreprises d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Europe à avoir participé aux différentes éditions du forum.

Africallia va permettre aux dirigeants et chefs d’entreprises de faire le tour du monde en 48 heures en un seul lieu pour rechercher des alliances technologiques, commerciales ou financières. (Ph. DR)

Selon le président du comité de pilotage, les retombées de Africallia sont bénéfiques tant pour les entreprises que sur l’économie sous-régionale. Il affirme que le forum a contribué fortement à l’intégration des économies de l’Afrique de l’Ouest ainsi qu’au développement des relations économiques et commerciales de la région avec les autres régions du monde. Tous ces aspects positifs engrangés ont amené Oumar Yugo à dire qu’Africallia a acquis ses lettres de noblesse et fait la fierté du Burkina Faso. Il mentionne que l’évènement est devenu incontestablement une des plus importantes manifestations économiques internationales de la sous-région et ce, grâce à la qualité et au professionnalisme de son organisation. Un avis que partage le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat qui a salué la vision des initiateurs qui, d’après lui, permet au pays des Hommes intègres de mettre en exergue les opportunités d’affaires et celles de l’Afrique de l’Ouest. Harouna Kaboré a invité la CCI-BF à projeter Africallia dans une nouvelle dimension et de faire de ce forum l’une des plus grandes manifestations économiques du continent. Il a invité les hommes d’affaires burkinabè à saisir cette perche pour nouer des contacts et renforcer leurs capacités. Il faut noter qu’une mention spéciale a été faite à la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA et aux autres partenaires.

RD


Mahamadi Savadogo subventionne les jeunes et les femmes, chefs d’entreprise

Africallia est spécialement dédiée aux PME/PMI. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 18 février sur la plateforme www.africallia.com. Il faut débourser la somme de 260 000 FCFA pour espérer prendre part à l’évènement. Pour la 7e édition, le président de la CCI-BF a décidé d’accorder une subvention de 50% à 50 jeunes chefs d’entreprise et 50 femmes chefs d’entreprise burkinabè. La répartition est faite par région.


Les innovations majeures de la 7e édition

– L’année 2020 marque le 10e anniversaire ;
– Pour cette édition, un focus sera fait sur la République populaire de Chine, la Russie, la Turquie et sur les diasporas africaines ;
– Les communications porteront sur la construction du marché commun africain à travers la ZLECAF, les financements internationaux des projets privés et les grands projets structurants de l’UEMOA ;
– Organisation d’un mini-forum dédié aux Chambres de commerce membres de la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA ;
– La CCI-BF va étendre son réseau de partenaires à travers la signature de conventions bilatérales de coopération avec des CCI sœurs telles que celles du Niger, du Togo, du Mali, de la Guinée Bissau et l’Union des chambres de commerce de la Turquie.

Commentaires
Numéro d'édition: 333

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.