Les 4 gouvernements sous la présidence de Roch Marc Christian Kaboré ont toujours été formés en début d’année, successivement les 12 janvier 2016, 20 février 2017, 31 janvier 2018 et le 24 janvier 2019. (DR)

Situation nationale : Vers un remaniement ministériel 

• Les 4 gouvernements ont tous été formés en début d’année

• Christophe Dabiré a évité de grands changements en 2019

• Un gouvernement politique pour l’année électorale 2020?

Doit-on s’attendre à un remaniement ministériel en 2020? Plusieurs observateurs de la scène politique le prédisent. En cette année électorale, une bonne partie des militants du parti au pouvoir réclame un gouvernement d’hommes politiquement engagés pour préparer cette échéance. Pour cette opinion, l’ouverture faite à la société civile depuis 2016 doit être revue afin de privilégier les hommes politiques.
Combien sont-ils dans ce gouvernement sans base électorale ? S’interrogeait un jeune du parti. Pour lui, lorsque de grandes questions sont soulevées dans le pays (Code électoral, IUTS, fronde sociale, cohésion sociale, etc.), ils ont peu de personnes membres de l’Exécutif qui peuvent redescendre vers la base pour des séances d’explication.
La thèse du remaniement est aussi défendue par d’autres qui estiment qu’il est temps pour le Premier ministre Christophe Dabiré de former une équipe avec ses hommes. Arrivé en début 2019 à la Primature, il a évité un grand chamboulement dans la composition du gouvernement, afin de bien s’imprégner des dossiers avec les anciens.
Il s’était contenté d’opérer quelques remplacements tactiques, au regard du contexte de l’époque. En un an, il a bien observé et identifié les faiblesses de son équipe. Déjà, il a changé les hommes de son cabinet et il n’est pas exclu qu’il en fasse autant dans le gouvernement pour réussir la dernière année de mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES).
Si remaniement il y a, il pourrait intervenir d’ici peu. Un petit voyage dans le temps permet d’affirmer que les débuts d’année sont les moments privilégiés par le Président Roch Marc Christian Kaboré. En effet, les 4 gouvernements formés sous sa présidence sont tous intervenus en début d’année.
Elu le 29 novembre 2015, Roch Marc Christian Kaboré a prêté serment un mois après, soit le 29 décembre 2015. Il a fallu attendre le 6 janvier 2016 pour qu’il nomme Paul Kaba Thiéba au poste de Premier ministre. Le décret de cette nomination a été le premier qu’il a signé en tant que président du Faso.
Le 3e décret de son mandat a porté sur la composition du premier gouvernement.
Cette équipe gouvernementale était composée de 29 ministres, dont 7 femmes. Le président Kaboré s’était adjugé le portefeuille de la Défense ; Simon Compaoré, ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure. On enregistre l’entrée dans ce gouvernement, des représentants des partis de la majorité présidentielle. René Bagoro et Filiga Michel Sawadogo sont les 2 ministres rescapés de la Transition.
La composition du deuxième gouvernement sous la présidence de Roch Marc Christian Kaboré est tombée suite au remaniement du 20 février 2017. Il est composé de 32 membres, dont 7 femmes. Le Président Kaboré lâche la Défense pour Jean Claude Bouda. L’ancien ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure est divisé en 2.
Simon Compaoré prend la Sécurité et Siméon Sawadogo l’Administration territoriale et la Décentralisation. Le ministère de l’Énergie, des Mines et des Carrières est également scindé en 2. L’Energie revient à Alpha Omar Dissa et les Mines et Carrières à Oumarou Idani.
Filiga Michel Sawadogo quitte l’Enseignement supérieur pour Alkassoum Maïga et Aminata Sana/Congo cède son poste à Adja Fatimata Ouattara/Sanou au ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes.
Le 3e gouvernement du Président Kaboré est tombé le 31 janvier 2018, avec un Paul Kaba Thiéba qui prolonge sa longévité à la primature. Il dirige une équipe de 33 membres. On enregistre l’arrivée de 9 nouveaux arrivants avec la création d’un ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur confié à Paul Robert Tiendrébéogo.
Seni Ouédraogo fait son entrée à la Fonction publique, Stanislas Ouaro remplace Jean Martin Coulibaly à l’Education nationale. A l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo remplace Alpha Omar Dissa.
Hélène Marie Laurence Ilboudo fait également son entrée dans le gouvernement à l’Action sociale, en lieu et place de Laure Zongo.
Vincent Dabilgou remplace Souleymane Soulama aux Transports et Harouna Kaboré remplace Stéphane Sanou au Commerce, tout comme Daouda Azoupiou qui remplace Taïrou Bangré aux Sports. Abdoul Karim Sango fait son entrée à la Culture. Simon Compaoré perd le portefeuille de la Sécurité pour Clément Sawadogo. Toutefois, Simon Compaoré conserve son titre de ministre d’Etat mais auprès de la Présidence du Faso.
Comme les précédences années, doit-on s’attendre à un remaniement en ce début d’année 2020 ?

Elie KABORE


Christophe Dabiré a évité de grands changements en 2019

En début 2019, le 4e gouvernement sous l’ère Roch tombe le 24 janvier 2019. Paul Kaba Thiéba cède le Premier ministère à Christophe Dabiré dont le premier gouvernement compte 32 ministres. Formé à un moment de récurrence des attaques armées et de la fronde sociale, on dénombre 9 départs, à savoir, Simon Compaoré, Clément Sawadogo, Jean-Claude Bouda, Rosine Coulibaly/Sori, Nicolas Méda, Smaïla Ouédraogo, Jacob Ouédraogo, Alfred Gouba et Yvette Dembélé. Parmi les 8 arrivants, on peut citer Chériff Sy à la Défense, en plus du grade de ministre d’Etat, Lassané Kaboré aux Finances, Ousséni Compaoré à la Sécurité, Léonie Claudine Lougué née Sorgho à la Santé, Salifou Ouédraogo à l’Agriculture, Salifo Tiemtoré à la Jeunesse. Le nouveau ministère aux Droits humains et à la Promotion civique revient à Maminata Ouattara et Madiara Sagnon née Tou prend le poste de ministère déléguée chargée de la Décentralisation et de la Cohésion sociale.

Commentaires
Numéro d'édition: 328

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.