DBS

De Bonnes Sources

• Marché financier: 27,5 milliards FCFA pour le Burkina
Il s’agit de la première opération sur le marché financier pour le pays. Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme d’émissions de titres publics du Burkina en conformité avec la stratégie à moyen et long terme de gestion de la dette, selon le communiqué publié sur le site web de UMOA Titres, cheville ouvrière de la transaction. L’adjudication ouverte le 8 janvier 2020 visait à mobiliser 25 milliards FCFA sur le marché monétaire de l’UEMOA.
Cette démarche engagée par le pays est la première du genre pour cette année et lui a porté chance. Selon les résultats, le montant global des soumissions a été estimé à 79,994 milliards de dollars, avec 47 soumissionnaires. En termes de performances, le taux de couverture du montant mis en adjudication est de 319,9% et les soumissions retenues s’élèvent à 27,500 milliards FCFA.
L’opération consistait en une émission de Bons assimilables du Trésor (BAT) ayant une maturité de 12 mois. Chaque bon est assorti d’une valeur unitaire de 1 million FCFA.
Cette nouvelle sortie sur le marché monétaire intervient après l’adoption d’un budget 2020 marqué par une hausse de 13% des dépenses. Pour financer ses investissements, le pays table sur une croissance de 14% de ses recettes, qui devrait néanmoins rester insuffisante, entraînant un déficit de 285 milliards FCFA en hausse de 10%.
Pour rappel, en 2019, le Burkina Faso a levé 462,45 milliards FCFA sur le marché de l’UEMOA, pour financer ses projets de développement.

• Semaine de l’énergie: des entreprises chinoises attendues
La Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) se tiendra du 2 au 4 avril 2020 à Ouagadougou. A cette occasion, plusieurs entreprises chinoises travaillant dans le secteur de l’énergie sont attendues, selon les dires du Directeur général de l’efficacité énergétique, Ibrahim Belem.
Cette édition de la SEERA, qui se tiendra sur le thème «Intégration régionale pour une transition énergétique réussie», est patronnée par le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, avec la Chine comme invité d’honneur.
Pour sa 4e édition, la SEERA a choisi de réunir plus de 1.500 participants et exposants ainsi que des milliers de visiteurs.

• Projet Yeleen: bientôt le lancement
C’est ce qu’affirme la Direction de la communication du ministère de l’Energie du Burkina Faso. Le projet Yeleen est un vaste programme solaire inscrit dans le cadre du renforcement des capacités d’approvisionnement en électricité. Ce projet est cofinancé par la Banque africaine de développement (BAD), l’Agence française de développement (AFD), l’Union européenne (UE) et le Fonds vert climat pour un montant total d’environ 136 millions d’euros.
Il s’étend sur une durée de 10 ans et comprend deux composantes que sont :
• La composante 1 qui porte, d’une part, sur la construction de 4 centrales solaires photovoltaïques raccordées au réseau national dans les villes de Ouagadougou, Dori, Diapaga et Gaoua pour un total de 50 MW. D’autre part, elle comprend la densification du réseau avec l’électrification de 63 nouvelles localités.
Toutes les études de cette composante sont terminées, les financements sont approuvés et les dossiers d’appels d’offres prêts. Son lancement est prévu dans les jours à venir.
• La composante 2 du projet Yeleen est axée sur l’électrification rurale. Elle prévoit l’électrification de 150 000 ménages en zones rurales à partir de 100 mini-centrales avec stockage et 50 000 Solar home system (SHS).
L’Agence burkinabè de l’électrification rurale (ABER) pilote cette composante. Cependant, sa particularité, c’est l’implication du secteur privé dans la gestion de l’électrification. Ainsi, cinq (05) promoteurs privés seront sélectionnés. Les dossiers d’appels d’offres sont bouclés et la pré-qualification vient d’être lancée.o

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page