L’un des chefs de la délégation chinoise, Docteur Yu A-Yong, s’est réjoui de ce partage d’expérience entre la Chine et le Burkina Faso pour rendre la vue à ceux qui sont en besoin mais manquent de moyen financier. (Ph. DR)

Opération cataracte  : Les Chinois apportent la « vue »

• 250 patients bénéficiaires

• Dix jours de chirurgie à l’hôpital de Tengandogo

La cataracte est l›opacification partielle ou totale du cristallin, lentille convergente située à l›intérieur de l›œil. Cette opacification est responsable d›une baisse progressive de la vue, au début accompagnée de gêne à la lumière (photophobie). Cela fait 7 ans que Jean-Baptiste Sawadogo, la soixantaine d’âge, souffre de cette maladie. A la faveur de la bonne coopération d’amitié entre le Burkina Faso et la Chine, une opération de chirurgie de la cataracte a été initiée du 12 au 21 décembre 2019 à l’hôpital Tengandogo de Ouagadougou. A l’instar du patient Jean-Baptiste Sawadogo, ils sont au total 250 malades qui retrouveront la vue grâce au projet « Brightness ». Pour l’atteinte de l’objectif, le gouvernement chinois a envoyé 9 de ses meilleurs spécialistes en ophtalmologie et optométrie. Cette équipe est composée de 4 docteurs, de 3 infirmiers et de 2 assistants en médecine. Quant à la partie burkinabè, l’hôpital de Tengandogo, qui, depuis la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays, est soutenu en ressources humaines et apport de médicament par la Chine, a mis à la disposition de l’équipe chinoise, 2

250 patients souffrant de la cataracte seront opérés et ce, grâce à la coopération chinoise qui met à la disposition du Burkina Faso, 9 de ses meilleurs spécialistes en chirurgie ophtalmologique. (Ph. DR)

médecins spécialistes en ophtalmologie et 2 Attachés en santé. Au sortir de cette opération de douze jours, les médecins burkinabè tireront un grand profit du savoir-faire chinois. Selon l’un des chefs de la délégation chinoise, Docteur Yu A-Yong, cette opération de chirurgie de la cataracte a été précédée d’une autre mission composée de 10 médecins chinois qui a fait le suivi-évaluation des probables malades en partenariat avec le Centre national de la cécité. Il note que cette équipe mixte a fait le dépistage et sélectionné les 250 patients qui souffrent d’acuité visuelle.
Plus de 7.000 opérations de la cataracte dans le monde grâce au savoir-faire chinois
Docteur Lucien Tondé, qui fait partie de l’équipe médicale burkinabè, a rappelé que celle-ci était la deuxième du genre. Il précise que cette opération touche les personnes dont l’âge est supérieur ou égal à 50 ans ayant une acuité visuelle inférieure ou égale à 5/10. Selon Docteur Lucien Tondé, sans cette gratuité qu’offre le gouvernement chinois, en tant normal, chaque patient devrait débourser la somme de 200.000 FCFA pour se faire opérer de la cataracte. En rappel, la première opération gratuite de la chirurgie de cataracte a eu lieu en décembre 2018. A cette occasion, la Chine avait fait don à l’hôpital de Tengandogo de médicaments et matériels médicaux et formé le personnel.
Depuis 2011, le projet « Brightness », mené par les équipes médicales envoyées par le gouvernement chinois, se développe dans une vingtaine de pays d’Afrique, de Sud-Est asiatique, d’Amérique centrale, du Nord et des Caraïbes. A ce jour, plus de 7.000 opérations de la cataracte ont eu lieu.

Rachel DABIRE


L’hôpital d’ophtalmologie et d’optométrie de l’Université médicale de Wenzhou est parmi les premières organisations à avoir pratiqué des recherches dans les sciences de la vue, et l’un des plus grands hôpitaux chinois de haut niveau spécialisés en ophtalmologie. Ses recherches cliniques sont subventionnées par le gouvernement chinois. Il possède dix antennes en Chine, et il est le chef de l’organisme de l’alliance d’ophtalmologie et d’optométrie chinoise qui est formé de 1.340 organisations membres. C’est de cette université qu’est issue la plupart de la délégation chinoise venue pour l’opération gratuite de la cataracte.

Commentaires
Numéro d'édition: 324

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.