Photo de famille des lauréats et des organisateurs. (DR)

Formation  : 47 nouvelles compétences au service de la banque

• Des lauréats du Centre de formation de la profession bancaire

• Pour améliorer et imaginer l’industrie

Dans un contexte marqué par des changements et évolutions considérables du système bancaire tels que la digitalisation des banques, la formation en amont s’avère être une nécessité pour le développement de l’industrie bancaire.
Cette situation a bien été cernée par les responsables de banques qui ont misé sur la formation de leurs agents pour une meilleure résilience. C’est notamment, dans cette logique que le Centre de formation de la profession bancaire (CFPB), l’école supérieure de la banque, en partenariat avec l’APBEF, a organisé une cérémonie de remise de diplômes professionnels le jeudi 7 novembre 2019 à Ouagadougou.
A tour de rôle, les lauréats ont reçu leurs trophées qui font office de diplôme. La cérémonie a enregistré la présence de nombreux responsables de banques venus encourager leurs agents. Selon le président de l’APBEF-B, Martial Goeh-Akue, par ailleurs parrain de la cérémonie, «le secteur bancaire demeure le fleuron de notre économie». Il a émis le vœu que les lauréats développent le secteur bancaire: «Je compte sur vous pour améliorer et imaginer l’industrie bancaire». Ce dernier a annoncé la création prochaine d’un centre de formation bancaire en 2020 dans les domaines de la banque, la microfinance et les assurances.
Le directeur des diplômes du CFPB, René Desbiolles, venu spécialement de Paris pour cette cérémonie, a insisté sur la différence entre les diplômes académiques classiques et les diplômes académiques professionnels qui sont adossés à des métiers.
Il a, par ailleurs, confié que les diplômes reçus étaient l’équivalent du Master 2 (Bac +5). Ce dernier a annoncé la certification prochaine des étudiants par blocs de compétences tels que: le management et l’accompagnement de l’équipe, le parcours client et la collaboration.
A l’occasion de cette cérémonie, le délégué du CFPB du Burkina Faso, Prosper Zongo, a annoncé la volonté de création d’une association des diplômés de l’Institut technique de banque (ITB). Une telle initiative, en plus de regrouper les diplômés, aura pour mission de fédérer les diplômés et de mettre en valeur leurs compétences.
Pour Kam Michel, lauréat et major de la promotion 2017, ainsi que les autres nouveaux diplômés ont exécuté le cérémonial de lancé de chapeaux. Selon lui, «il est important de former les agents de la banque compte tenu des mutations du secteur». Ce dernier a témoigné de sa satisfaction et de l’apport de cette formation dans la carrière.
En effet, après 2 ans de formation, les lauréats des promotions 2016, 2017, 2018 et 2019 ont reçu, au cours de cette cérémonie, des trophées symboliques. Deux filières de formation ont été concernées par cette distinction, il s’agit notamment, du diplôme de conseiller PME et celui de management bancaire de l’ITB (Institut technique de banque).

Rachid OUEDRAOGO (Collaborateur)


CFPB : L’Ecole supérieure de la banque

Depuis 1932, le CFPB est un centre de formation de référence pour l’ensemble des métiers de la banque en France et dans le monde. Il a été créé à l’initiative de la profession bancaire, il est aujourd’hui le seul organisme à couvrir tout le spectre des besoins en formation des étudiants, des salariés et entreprises du secteur. Il a à son actif, 300 formations dans 30 pays, il accompagne chaque année, environ 35.000 banquiers, offre plusieurs types de formations, dont Alternance, Formation diplomante ,Formation Inter/Intra , Formation en Ligne, Certification Amf , Formation réglementaire.

Commentaires
Numéro d'édition: 319

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.