Indice de compétitivité : le Burkina Faso perd 4 places

L’édition 2019 du World Economic Forum a été rendue publique le 8 octobre dernier. Ce document classe les économies selon leur compétitivité. Pour cette année, 97 pays africains ont été classés selon 12 indicateurs, regroupés en 4 principales catégories.

Source : benin24tv.com

De ce recoupement, le Burkina Faso est 29e sur 37, après 4 places en moins que l’année dernière. Le pays est 129e au classement mondial. Parmi les pays africains en tête, il y a l’Île Maurice (52e à l’échelle mondiale). L’Afrique du Sud occupe la deuxième place sur le continent (60e à l’échelle mondiale). Vient ensuite, le Maroc (75e à l’échelle mondiale), les Seychelles occupe la quatrième place (76e à l’échelle mondiale). La Tunisie arrive en cinquième position (87e à l’échelle mondiale) de ce classement. L’Algérie est sixième (89e à l’échelle mondiale), suivie du Botswana (91e à l’échelle mondiale). L’Egypte, la Namibie et le Kenya referment le top 10 de ce classement.
En ce qui concerne les critères de classement, la première catégorie est relative à l’environnement des affaires. La deuxième concerne le capital humain. La troisième catégorie s’intéresse à la structure économique, à travers le niveau de production, le système financier et la taille du marché. Enfin, la quatrième catégorie scrute le dynamisme des entreprises et leur capacité d’innovation.
Les économies les plus compétitifs au monde, selon l’édition 2019 du rapport mondial sur la compétitivité du World Economic Forum sont : Singapour, les Etats-Unis, Hong-Kong, les Pays-Bas et la Suisse.

Commentaires
Numéro d'édition: 316

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.