De Bonnes Sources

• Coris Bank International : Une banque en forte progression
En marge de la 8e rentrée stratégique de Coris Bank International, les 20 et 21 septembre à Ouagadougou, le Directeur général,  Djakarya Ouattara, note une bonne santé financière de la banque à la date de l’exercice du 30 juin 2019. La banque a dégagé de bons indicateurs et consolidé sa part de marché en total bilan de plus de 1 100 milliards FCFA et enregistré une progression moyenne de 8% sur les ressources clientèles. En termes de dépôts, la banque a terminé avec 639 milliards FCFA, et en financement de l’économie, CBI a réalisé plus de 547 milliards FCFA.  Au regard de ces chiffres encourageants, Djakarya Ouattara dit espérer que Coris Bank International va terminer l’année 2019 avec de très belles performances. L’analyse du bilan d’activités a aussi permis de dégager des insuffisances qui seront rapidement comblées grâce aux pistes de solutions que les participants ont dégagées. Lesquelles solutions, dit-il, vont permettre de satisfaire la clientèle et de pérenniser les activités de la banque.

• Coopération: l’Allemagne, nouveau chef de file des PTF
L’Allemagne a pris, depuis le 27 septembre dernier, la charge de chef de file des partenaires techniques et financiers du Cadre sectoriel de dialogue par le PNDES du secteur Gouvernance administrative et locale (CSD/GAL). La Coopération allemande, GIZ, prend le relais du PNUD pour présider le cadre sectoriel de dialogue.
Cette passation  a eu lieu dans les locaux de la GIZ.

• Grand Ouaga: Séminaire international de planification urbaine 
Le souci de développer les localités urbaines, et le contexte d’accroissement conséquent de la ville de Ouagadougou jusqu’aux Communes environnantes, a motivé le lancement du projet Grand Ouaga. C’est dans cette logique que la Commune de Ouagadougou, en partenariat avec le programme des Nations unies pour les établissements humains, a  initié du 26 au 27 septembre dans la Commune de Loumbila, un séminaire international de planification urbaine. L’objectif de cette rencontre a été de contribuer à une meilleure gestion intégrée du Grand Ouaga, à travers la proposition d’un cadre juridique, et la définition du   processus de mise en place de l’intercommunalité. La cérémonie d’ouverture a eu  lieu le 26 septembre 2019, sous la présidence du ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, représentant du Premier ministre. Le séminaire  a, notamment, regroupé les Maires des différentes Communes concernées par le projet ainsi que leurs équipes techniques,  de même que les Secrétaires généraux et Directeurs généraux de la Commune de Ouagadougou.

Commentaires
Numéro d'édition: 313

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.