De Bonnes Sources

• Transports: ça bouge du côté des syndicats
Un mouvement d’humeur des transporteurs routiers sera en gestation, probablement le 15 septembre 2019. Entre autres revendications: l’application du règlement 14 de l’UEMOA sur la charge à l’essieu, les tracasseries routières et d’autres revendications corporatistes.

• Budget de l’Etat gestion 2020: le Premier ministre réunit un Conseil de cabinet
Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a présidé, le 5 septembre, un Conseil de cabinet à l’effet d’examiner le projet de budget gestion 2020.
Ce Conseil auquel participe l’ensemble des membres du gouvernement, est une occasion de passer en revue, les grandes orientations dudit budget qui sera bientôt soumis en Conseil pour examen et ensuite à l’Assemblée nationale pour adoption, au cours de la session budgétaire qui s’ouvre dans ce mois de septembre.

• Jubilé de perle pour EBOMAF
EBOMAF, Entreprise Bonkoungou Mahamadou & Fils, célèbre, en cette année 2019, les trente (30) ans de sa création. Elle a débuté ses activités, le 06 septembre 1989, dans les domaines de l’immobilier et des travaux publics. 30 ans après, l’entreprisse familiale a pris de la voilure pour devenir l’un des géants du BTP au Faso et dans la sous-région. Le Groupe qui, entre-temps, a réussi sa diversification, est présent au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Congo-Brazzaville, en Guinée-Conakry, en Guinée Equatoriale, au Liberia et au Togo. Il emploie environ trois mille (3 000) personnes et génère des centaines de milliards F CFA de chiffres d’affaires par an.

• Le secteur minier a rapporté 186,776 milliards FCFA en 2017
Les revenus générés par le secteur minier totalisent un montant de 186,776 milliards FCFA pour l’année 2017, contre 164,585 milliards FCFA en 2016, soit une évolution de (+13,48%).
Ce montant inclut les paiements encaissés directement par l’Etat, totalisant 174,080 milliards FCFA, les paiements sociaux… à hauteur de 9,929 milliards FCFA et les dividendes issus des participations de l’Etat de l’ordre de 2,767 milliards FCFA. Ces informations émanent du rapport 2017 de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives du Burkina Faso (ITIE-BF) publié en août 2019.
La part des revenus alloués directement au budget de l’Etat, et qui représente 95,87% du total des revenus du secteur, provient essentiellement de l’exploitation industrielle de l’or (93,3%) et de l’exploitation du zinc (3,8%), selon le rapport. La production totale d’or fin en 2017 s’est élevée à 46,40 tonnes contre 38,53 tonnes en 2016, soit une hausse de 20%. Les recettes d’exportations de cet or ont généré 1 085 milliards FCFA.

• Ecole nationale des régies financières (ENAREF) : Le nouveau DG, Adama Badolo, a pris officiellement fonction
Adama Badolo a été nommé en Conseil des ministres du jeudi 25 juillet 2019, Directeur général de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF). Il a pris officiellement fonction, le mardi 20 août 2019 au cours d’une cérémonie présidée par le Secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, Dr Seglaro Abel Somé. Adama Badolo est un Inspecteur des Impôts. Au moment de sa nomination, il était le Directeur général des Impôts depuis 2016. Le nouveau DG de l’ENAREF est un produit de cette école. En effet, il est issu de la deuxième promotion du cycle ‘’A’’ de l’ENAREF. « J’inscris mon action sous le sceau de la continuité et de l’innovation. Il s’agira de consolider les acquis, de travailler à corriger les insuffisances et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour notre école», a-t-il déclaré.

Commentaires
Numéro d'édition: 310

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.