Délégation de 48e Nord et le Maire de Houndé (au milieu). (DR)

Endeavour Mining Burkina Faso : Amélioration de la politique de fourniture locale

Dans le souci d’améliorer la fourniture locale des biens et services miniers, le Groupe Endeavour Mining, implanté au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Mali, a lancé un nouveau programme d’approvisionnement local. Endeavour s’est engagé à rechercher des moyens d’accroître son contenu local et à faire de l’approvisionnement local un levier de développement dans les pays où le groupe opère.
Le groupe minier utilise sa chaîne logistique et d’approvisionnement pour démultiplier ses impacts positifs sur l’économie à l’échelle locale, régionale et nationale. Son objectif est d’augmenter les approvisionnements locaux qui boostent l’économie, renforcent les entreprises locales et génèrent des emplois indirects. Selon Endeavour, le bénéfice économique indirect qu’apporte une mine via ses approvisionnements nationaux et locaux est important pour ses pays d’accueil.
C’est ainsi que la compagnie a noué un partenariat avec 48e Nord International, un organisme à but non lucratif canadien, qui travaille à offrir des stratégies innovantes dans le domaine de la fourniture locale dans l’industrie extractive. Ce partenariat a permis la mise en place d’un processus en réponse aux besoins et aux objectifs d’Endeavour en matière d’approvisionnement local. Ce processus se déroule en plusieurs étapes, dont la première consiste à identifier les opportunités et les risques opérationnels ainsi que les obstacles internes et externes aux achats locaux; l’objectif étant d’évaluer les compétences, les capacités et infrastructures locales et de commencer à identifier puis de qualifier les partenaires locaux et nationaux.

Une vue des participants

La vision d’Endeavour est celle d’un approvisionnement local durable et responsable qui contribue positivement à la résilience de la chaîne d’approvisionnement et au développement économique et social des communautés et des pays dans lesquels il opère, respectueux de ses stratégies de développement.
L’idée d’Endeavour avec 48e Nord International est alors de créer des partenariats et collaborations entre des fournisseurs internationaux, nationaux et locaux afin de rendre l’entreprise locale beaucoup plus performante et à même de répondre aux besoins en biens et services des différentes mines d’Endeavour en Afrique de l’Ouest.
C’est ainsi que 48e Nord International, après avoir examiné les attentes et besoins d’Endeavour en matière d’approvisionnement local, a entamé des rencontres d’échanges avec les fournisseurs locaux en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.
Au Burkina Faso, c’est Houndé, dans la province du Tuy, localité abritant la mine de Houndé, filiale du Groupe Endeavour, qui a reçu la délégation de 48e Nord International.
Pendant deux jours, l’équipe de 48e Nord International, accompagnée par l’ABSM (Association burkinabè des fournisseurs des biens et services miniers), a échangé avec les prestataires de biens et services de Houndé. Présidée par le Député-Maire de Houndé, Gnoumou Dissan, cette rencontre avait pour objectif d’informer les opérateurs économiques locaux sur la mise en œuvre d’un projet de renforcement de leurs capacités afin d’augmenter leurs performances et leur savoir-faire pour des prestations de qualité.
Le Maire de Houndé a contribué à faire comprendre l’importance de l’initiative pour les opérateurs économiques de sa Commune et a prodigué des conseils à l’endroit des prestataires de services présents. « La Commune s’industrialise à grand pas. Alors, seules la patience et l’efficacité feront triompher le développement. J’interpelle les porteurs du projet, notamment, Endeavour Mining et son partenaire 48e Nord International, à tout mettre en œuvre pour sa réalisation », a souligné le Maire.
48e Nord International a pris note de ces recommandations et a assuré qu’Endeavour est tout à fait dans la dynamique de faire de la fourniture locale un véritable levier de développement de la province, en particulier, et du Burkina, en général. Des efforts sont donc consentis dans le sens de l’amélioration de la collaboration entre les fournisseurs nationaux et locaux et la mine de Houndé.
Pour Endeavour Mining, l’approvisionnement local se rapporte à la valeur qu’apportent ses mines ainsi que ses projets à une région locale par le biais du développement de la main d’œuvre (emploi et formation de la main d’œuvre locale) et les investissements dans le développement des fournisseurs (augmentation d’achat de fournitures et de services au niveau local).
Endeavour entend, à travers cette démarche, réaffirmer son engagement vis-à-vis de ses pays hôtes à œuvrer en tant que catalyseur de développement socio-économique.

Commentaires
Numéro d'édition: 309

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.