Monthly Archives: juillet 2019

Université de Ouahigouya : Les premiers médecins formés prêtent serment

L’Université de Ouahigouya (UOHG) a livré sa première cuvée de médecins entièrement formés sur place. Ces nouveaux médecins qui ont soutenu avec succès leur thèse ont prêté serment au cours d’une cérémonie officielle de sortie de promotion, le 20 juin 2019. Ils sont au total 23 lauréats, dont 14 hommes et 9 femmes à obtenir leur diplôme d’Etat de Doctorat ...

Lire la suite »

De Bonnes Sources

• Mangues: la production passe de 90.000 à 200.000 tonnes La production de mangues au Burkina Faso est passée de 90.000 tonnes en 2017 à 200.000 tonnes en 2018, soit une hausse de 115%. L’information a été donnée par l’Interprofession de la filière mangue du Burkina Faso (APROMAB), au cours d’une conférence le 13 juin 2019. Les producteurs ont réussi ...

Lire la suite »

Consommation: Les prix en hausse en mai 2019

En mai 2019, dans le panier de la ménagère, les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées ont été les plus chers. En ce qui concerne les produits alimentaires, les prix ont subi le plus de hausse avec 1,4% de plus pour le mois de mai et 3,1% pour le 1er trimestre 2019. Concernant les boissons non alcoolisées, les prix ...

Lire la suite »

Entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale : De grands défis à affronter – Par : Jawad Kerdoudi

Projet phare de l’Union africaine en vue de l’émancipation économique du continent, la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) est entrée en vigueur jeudi, avec pour but d’augmenter le commerce intra-africain de 60% d’ici 2022. Elle sera composée des communautés économiques régionales existantes, à savoir la COMESA (Afrique orientale et australe), la CAE (Afrique de l’Est), la SADC (Afrique australe), la ...

Lire la suite »

Déplacés

Ouagadougou a accueilli, il y a quelques jours, des centaines de personnes déplacées fuyant les attaques intercommunautaires dans le Nord du pays. C’est à Ouagadougou qu’elles ont estimé, pour la plupart, qu’elles seraient en sécurité, loin du théâtre des opérations et qu’elles auraient l’attention des autorités. Un sentiment légitime pour ces populations en détresse qui ont tout laissé derrière elles. ...

Lire la suite »