La conférence de presse a mobilisé de nombreux acteurs nationaux et internationaux du domaine du froid qui sont venus partager leurs expériences sur la question. (DR)

Journée mondiale du froid: l’impact du froid dans la production

• Sensibiliser sur la promotion de la chaîne de froid

• Indispensable à la sécurité sanitaire des produits

La chaîne du froid revêt une importance capitale et insoupçonnée par bon nombre de personnes, particulièrement au Burkina Faso. Soucieuses de redorer le blason du métier du froid, les structures et associations du domaine ont entrepris de faire de la sensibilisation à l’occasion de la Journée mondiale du froid, le 26 juin 2019.
Au menu de la célébration, l’Association des professionnels du froid et de la climatisation (APFC), en collaboration avec l’Association des ingénieurs et techniciens frigoristes du Burkina (AITFB), a animé une conférence de presse le 24 juin 2019 à Ouagadougou. Le thème de la célébration de la Journée mondiale du froid a été: « Rôle du froid dans le développement économique et social du Burkina».
L’on retient des activités liées à cette Journée que le froid représente 18% de la consommation électrique mondiale, 50 à 80 % de la consommation électrique des bâtiments climatisés représente la consommation des climatiseurs et frigos.
Selon le président de l’Association des professionnels du froid et de la climatisation (APFC), Elie Ouédraogo, «le froid représente un enjeu économique à l’échelle mondiale et de développement pour les pays du Sud», d’où la nécessité de réorganiser le secteur et surtout de le développer. Le manque d’une chaîne de froid efficace occasionne dans certains pays en développement, des pertes de produits animaux et agricoles qui représentent respectivement 25-30% et 40-50%.
La chaîne de froid apparait fondamentale aussi bien dans le domaine de l’agriculture que de la santé, notamment dans la conservation. Par ailleurs, les rapports de la FAO font état de 800 millions de personnes encore mal nourries à cause, en partie, des pertes des denrées alimentaires. La conservation apparait donc comme un enjeu fondamental pour l’autosuffisance alimentaire. « Dans notre pays, pendant que nous nous battons pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, il y a des quantités importantes de produits agricoles qui sont jetées à la poubelle», a ajouté le président de l’Association des professionnels du froid et de la climatisation (APFC), Elie Ouédraogo.

Rachid Ouédraogo (Collaborateur)


La chaîne du froid en bref

On appelle chaîne du froid ou chaîne frigorifique, l’ensemble des opérations logistiques et domestiques (transport, manutention, stockage) visant à maintenir des produits alimentaires ou pharmaceutiques à une température donnée afin d’en préserver la salubrité et les qualités gustatives. La chaîne de froid va de la production agricole à la production industrielle et pharmaceutique. Il existe différents types de froid qui sont, entre autres : le froid domestique, le froid commercial (petites chambres froides) et le froid industriel.

Commentaires
Numéro d'édition: 306

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.