Les 21 entreprises à capitaux publics ont présenté leur situation économique et financière lors de la 27e session de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat (AGSE), les 28 et 29 juin 2019. (DR)

27e AG des sociétés d’Etat : 6 sociétés déficitaires contre 2 en 2017

• SONABEL: hausse des charges de personnel de 32,03%

• -65% pour la SONAGESS et -45% pour la SONATUR

• Résultat net global: plus de 33 milliards F CFA

Les 21 entreprises à capitaux publics ont présenté leur situation économique et financière lors de la 27e session de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat (AGSE), les 28 et 29 juin 2019.
Sur leur bilan annuel, les 19 Sociétés d’Etat (SE) et les 2 Etablissements publics de prévoyance sociale (EPPS) ont enregistré une baisse de la croissance de leur chiffre d’affaires.
Elle s’est établie à 12,92% en 2018, contre 19,60% en 2017. Malgré ce fléchissement, le chiffre d’affaires global des 21 entreprises est passé de 1.123 ,350 milliards F CFA en 2017 à 1.268,515 milliards F CFA en 2018, soit une amélioration de 145,165 milliards F CFA. A la présentation des bilans, il ressort que la contribution des 19 sociétés d’Etat à la formation du PIB est passée de 178,260 milliards en 2017 à 209,724 milliards F CFA en 2018, soit un accroissement de 31,464 milliards F CFA. Ce qui représente un pourcentage de 17,65%. Quant aux 2 EPPS, leur contribution au budget de l’Etat est passée de 277,259 milliards F CFA en 2017 à 332,297 milliards F CFA en 2018, soit une augmentation de 55,038 milliards F CFA entre 2017 et 2018. De ces bilans, il ressort un excédent brut d’exploitation de nos sociétés d’Etat. Ainsi, leur performance économique s’est accrue de 26,398 milliards F CFA en 2018, traduisant une amélioration de la performance économique des sociétés d’Etat.
Au total, sur les 21 entreprises, 15 ont réalisé un bénéfice net cumulé de 174,9 milliards FCFA et 6 sont déficitaires avec un déficit cumulé de 2,3 milliards. En 2017, les sociétés déficitaires étaient au nombre de 2, avec un déficit de 696 millions FCFA.
En intégrant le montant dû des sociétés en perte de vitesse, le résultat net global pour 2018 s’établit à 172,663 milliards contre 139,559 milliards F CFA en 2017, soit une amélioration de 33,104 milliards F CFA.

Les sociétés en difficultés
En termes de difficultés rencontrées par les entreprises au titre de l’exercice 2018, le rapport de l’AGSE évoque celles qui handicapent les performances des Maîtrises d’ouvrage déléguées publiques (MODP) qui sont en passe de devenir structurelles.
«Il s’agit essentiellement, du manque de portefeuilles de projet et dans certains cas, des difficultés liées aux procédures de passation des marchés publics», peut-on lire dans le communiqué.
Ces difficultés ont contribué à éroder leurs capitaux propres en 2018. En effet, les capitaux propres de 3 des 5 agences d’exécution sont inférieurs à leur capital social. Il s’agit de la Société de gestion de l’équipement et de la maintenance biomédicale (SOGEMAB) dont les capitaux propres représentent 53,33% de son capital social, de la Société nationale d’Aménagement des terres et de l’équipement rural (SONATER), à hauteur de 97,84%, et de l’Agence d’exécution des travaux d’eau et équipement rural (AGETEER) à hauteur de 97,86%. En guise de recommandation, l’on recommande de prendre des mesures idoines en vue de garantir leur viabilité économique et financière.
«Par ailleurs, les tendances des performances économiques et financières de la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) et de la Société nationale d’aménagement des terrains urbains (SONATUR) méritent une attention particulière au regard de leurs chiffres d’affaires qui ont connu de fortes baisses, respectivement de 65,32% et de 45,31% entre 2017 et 2018», poursuit le document.

NK

Commentaires
Numéro d'édition: 305

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.