Les 2 meilleurs seront sélectionnés pour participer à la finale qui aura lieu à Bamako, au Mali, du 23 au 24 septembre 2019

Jeunesse et entrepreneuriat : Le marathon du Sahel

• De l’idée au prototype

• 4 lauréats sélectionnés

• Les 2 meilleurs participeront à la finale à Bamako

L’entrepreneuriat est un levier important pour assurer le développement d’un pays, il est capital d’en faire la promotion. C’est précisément dans l’objectif de faire la promotion de l’entrepreneuriat que la Banque mondiale a initié le marathon du Sahel. Cette compétition internationale d’entrepreneuriat qui a pour but de faire émerger les meilleures jeunes start-ups de la région du Sahel, notamment dans sept pays que sont: le Burkina Faso, le Mali, la Guinée, le Sénégal, la Mauritanie, le Tchad et le Niger. Au Burkina Faso, l’opération de sélection des candidats a été pilotée par La Fabrique. Le procédé de sélection a été assez particulier. Pour le compte du Burkina Faso, 39 dossiers de candidatures ont été présentés à l’entame; après une première sélection, les 10 meilleures candidatures ont été retenues, à la suite de quoi une deuxième sélection a eu lieu, ce qui a conduit au choix des 4 lauréats.
Les 2 meilleurs seront sélectionnés pour participer à la finale qui aura lieu à Bamako, au Mali, du 23 au 24 septembre 2019. De nombreux prix seront offerts aux gagnants, les prix sont différents les uns des autres, il y a notamment, le prix de la meilleure solution de développement, le prix de la meilleure solution contre le changement climatique ; quant au premier prix, il peut aller au-delà de 16 millions FCFA. Les lauréats bénéficieront non seulement de mentorat, mais aussi de plusieurs occasions de vendre leurs projets aux acteurs financiers à travers une levée de fonds.
FasoPro : faire des insectes le plat de résistance des Burkinabè
C’est une entreprise de production, de transformation et de distribution des produits alimentaires à base d’insectes comestibles. Elle a pour but de lutter contre la raréfaction des ressources alimentaires en proposant l’alternative des insectes comestibles, elle a un chiffre d’affaires de 30 millions FCFA.

Maia Africa promeut un anti-moustique
Maia Africa est une entreprise qui, après des recherches pointues, s’apprête à mettre sur le marché burkinabè, une pommade qui protège la population africaine du paludisme. Cette pommade est le fruit des recherches scientifiques et son effet peut durer pendant plusieurs heures.

Building Strong and Fast, allier esthétique, efficacité et écologie
Building Strong and Fast (BSF) est une entreprise de construction qui a pour objectif de rendre les logements décents accessibles aux populations en utilisant des matériaux innovants qui respectent à la fois les normes de résistance et les normes environnementales. Leur produit, c’est un modèle de brique appelé «Le bloc AEP», fait à base de latérite et de ciment.

Revitaliz redonne vie à nos sols
Cette start-up produit de l’engrais 100% bio à partir des déchets urbains et agro-industriels permettant de restaurer les sols. Cette alternative au compost classique a l’avantage d’utiliser à la fois les déchets organiques et industriels.

Rachid OUEDRAOGO (Stagiaire)


La Fabrique en bref

La Fabrique est un incubateur entièrement dédié à l’accompagnement d’entrepreneurs sociaux au Burkina Faso depuis 2014. Ces entrepreneurs sont à l’origine d’entreprises particulières qui apportent des solutions innovantes à des défis sociaux et/ou environnementaux encore non résolus en combinant impact et efficacité économique. Elle a pour mission d’identifier des porteurs de projets à fort potentiel d’impact et de co-créer ces projets à leurs côtés en mobilisant toutes les ressources et outils nécessaires. La Fabrique a développé des méthodes d’accompagnement particulier et fournit un accompagnement quotidien et sur mesure aux porteurs de projets dans leurs différentes étapes de développement.
La Fabrique se base sur 3 critères de sélection :
– L’entreprise (ou le projet d’entreprise) a pour ambition première de résoudre un problème social ou environnemental
– L’entreprise (ou le projet d’entreprise) repose sur un modèle économique solide et viable lui permettant d’être autonome
– L’entrepreneur (ou porteur de projet) est motivé, compétent, dynamique et pleinement engagé dans la réussite de son projet.

Commentaires
Numéro d'édition: 304

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.