De Bonnes Sources

• IMPOTS: pas de pénalités jusqu’au 17 mai
Les services de la Direction générale des Impots ont repris du service après l’accord intervenu le 23 avril dernier, après le mouvement d’humeur des travailleurs du Minefid. Afin de rattraper le retard accumulé pendant les trois mois de grève, la Direction générale a publié un communiqué invitant les contribuables à déclarer et payer sans pénalités les impôts et taxes des mois de janvier, février, mars et avril 2019 et ceci, jusqu’au 17 mai.

• Energie: hybridation de 4 bâtiments publics par le secteur privé
Le gouvernement a retenu quatre bâtiments publics de l’Etat pour la phase pilote dans le cadre de la mise en œuvre d’un mécanisme d’hybridation des bâtiments publics de l’Etat par le secteur privé, en utilisant des systèmes de production de source renouvelable. Les bâtiments sont, l’aéroport international de Ouagadougou, l’hôtel administratif du Centre, la Mairie de Bogodogo, les ministères de l’Energie et du Commerce. Le mécanisme d’hybridation permet, entre autres, la réduction des charges et des coûts de fonctionnement liés aux factures d’électricité dans les bâtiments publics, la possibilité pour la SONABEL de réorienter sa production vers les gros consommateurs indispensables pour l’activité économique, la réduction de la subvention de l’Etat aux combustibles, la continuité du service public en cas de perturbations de la fourniture d’électricité.

• Périmètres irrigués à Soum:

Le gouvernement annonce des travaux d’aménagement de 640 hectares
Le gouvernement a marqué son accord pour l’attribution à l’entreprise TSR-GTI, le marché des travaux d’aménagement de 640 hectares de périmètres irrigués à Soum, dans la province du Boulkiemdé, au Burkina Faso, pour un montant de 12,159 milliards FCFA. Ces périmètres irrigués qui s’inscrivent dans la deuxième phase du Projet de développement agricole de Soum (PDA-Soum) permettront la production annuelle d’au moins 4.800 tonnes de riz, de 2.000 tonnes de maïs, de 4.500 tonnes de produits maraîchers et contribueront à l’amélioration des revenus et des conditions de vie de la population de la zone du projet. Le financement des travaux est assuré par la Banque islamique de développement (BID), gestion 2019-2020. Les travaux comprennent l’aménagement de 140 ha en amont du barrage, incluant également les travaux de réalisation de 10 km de diguettes filtrantes et 10 km de couloirs à bétail, l’aménagement des 500 ha en aval rive droite dont 300 ha nouveaux aménagements et 200 ha en réhabilitation.

• Les partenaires techniques et financiers à la Primature
Depuis sa nomination au poste de Premier ministre, Christophe Dabiré a reçu, pour la première fois, une délégation des partenaires techniques et financiers le 29 avril 2019. Cette rencontre entre le Premier ministre et les partenaires techniques a eu pour objectif de renforcer leur collaboration. Le président par intérim de la Troïka des PTF, Jean Lamy, à l’issue de la rencontre, a apprécié la qualité des échanges, francs et sans langue de bois, selon lui. Les interlocuteurs du Premier ministre ont évoqué l’impact de la situation sécuritaire sur la coopération de développement, également le processus est en cours d’élargissement à d’autres régions du programme d’urgence pour le Sahel.

• Transport: un nouveau syndicat en création
Le secteur des transports est en ébullition. L’Economiste du Faso a appris que, dans les coulisses, une nouvelle organisation était en train de se mettre en place. Sa nature n’est pas encore dévoilée, association ou syndicat ?
Mais cela ne saurait tarder, l’annonce de sa mise en place se fait dans un contexte où tous les acteurs attendent le Ok du gouvernement pour la mise en place de la faîtière des transporteurs.

• Signature de la convention collective sectorielle des banques et établissements financiers en 2019
A la faveur du dialogue social constructif, le gouvernement a accompagné les négociations de conventions collectives sectorielles dans diverses branches d’activités.
A ce sujet, la convention collective sectorielle des banques et établissements financiers à caractère bancaire a été conclue au cours du mois d’avril 2019, contribuant ainsi à assainir les relations professionnelles dans ledit secteur.

Commentaires
Numéro d'édition: 297

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.