De Bonnes Sources

• Situation nationale : le Premier ministre à l’Assemblée nationale le 9 mai 2019
Le Premier ministre, Christophe Dabiré, sera à l’Assemblée nationale le jeudi 9 mai 2019 à 10h, pour vous exposer la situation de la nation. Le discours sur la situation de la nation est une exigence de l’article 109 de la Constitution qui dit  que: «Le Premier ministre expose directement aux députés, la situation de la nation lors de l’ouverture de la première session de l’Assemblée nationale. Cet exposé est suivi de débats mais ne donne lieu à aucun vote».

• Budget 2018 : 36 ministères et institutions n’ont pas transmis de rapports d’exécution
A plusieurs reprises, le gouvernement a été interpellé par les députés à l’Assemblée nationale sur la non-transmission à temps des rapports d’exécution du budget national. Selon nos informations, cette situation est imputable au retard et à la non-production de rapports mensuels sur l’exécution physique et financière du budget par certains ministères et institutions. Au quatrième trimestre de l’année 2018, par exemple, seulement 2 ministères et institutions ont transmis leurs rapports dans les délais. 2 autres ont transmis leurs rapports hors délais et 36 ministères et institutions n’ont même pas transmis leurs rapports.

• Procès du putsch manqué : les plaidoiries pour le 30 avril
Les plaidoiries du procès du putsch manqué de septembre 2015 débuteront le 30 avril 2019. Elles ont été reportées en raison d’un arrêt de travail de 96h observé par les Avocats. Ceux-ci protestaient contre de graves dysfonctionnements de l’appareil judiciaire, selon le communiqué parvenu à notre Rédaction.

• Ecobank ETI : pas de dividendes malgré de bons chiffres
Le Groupe a enregistré de bons résultats en 2018. 322 millions de dollars contre 187 millions de dollars en 2017. Malgré cette embellie, les actionnaires ne percevront pas de dividendes, rapporte le site d’informations Togo First. C’est la seconde fois consécutive que le Groupe s’abstient de le faire. En fait, les dirigeants prennent les dispositions pour s’adapter aux nouvelles exigences de fonds propres. Il est question de se «constituer un coussin de liquidités pour la holding». L’Assemblée générale qui a entériné cette décision a également confirmé le directeur sortant, le Nigérian Ade Ayeyemi, en poste depuis septembre 2015.

• Riz avarié importé: coalition des Organisations de consommateurs
Le riz avarié importé n’a pas fini de faire couler de l’encre. En Côte d’Ivoire, les organisations de consommateurs réclament des poursuites judiciaires à l’encontre de tous ceux qui sont impliqués dans le débarquement du riz avarié au Port d’Abidjan. La Fédération nationale des consommateurs de Côte d’Ivoire (FAC-CI) va demander au Procureur de la République d’ouvrir une enquête sur cette affaire : «Nous allons demander au Procureur de la République de porter plainte contre tous les acteurs qui sont impliqués dans l’importation de ce riz à Abidjan. Les textes en Côte d’Ivoire prévoient que toute personne qui importe des produits de mauvaise qualité, des produits impropres à la consommation, doit être poursuivie», a déclaré Doukoua Godé, président de la FAC-CI.

• L’OPEP octroie 81 millions $ à quatre pays africains
Le Burkina Faso, l’Ethiopie, la Guinée et le Malawi vont bénéficier d’un financement du Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID) estimé à 81 millions $, selon nos confrères de VivAfrik. Cette aide permettra aux quatre pays africains de fournir un appui au développement des secteurs de l’infrastructure, de l’agriculture et de mener des activités de lutte contre la pauvreté. Pour le Burkina Faso, le financement de 19 millions $ permettra de réhabiliter l’axe routier Tougan-Ouahigouya sur 94 km, améliorant ainsi la connectivité des zones de production du pays à la capitale Ouagadougou et facilitant l’accès d’environ 250.000 personnes aux services sociaux de base.

• Le label FASO DAN FANI dévoilé
Le ministère du Commerce dévoile le label du Faso Dan Fani cette semaine. La cérémonie est prévue au pavillon de la créativité du SIAO. Ce dévoilement s’inscrit dans le cadre de la promotion et de la valorisation des produits du terroir conduites par le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat. Celui-ci a initié un projet pilote pour la labellisation de quatre produits, dont le pagne tissé Faso Dan Fani (FDF). Reste dans le processus, le beurre de karité made in Burkina, le chapeau de Saponé.

Commentaires
Numéro d'édition: 296

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.