Dans les prévisions de la MOAD, l’aéroport de Ouagadougou-Donsin sera desservi par trois routes: la RN3 aménagée en 2X2 voies sur une longueur de 17 km, puis la bretelle Est, à partir de Loumbila, en chaussée bidirectionnelle sur 12,6 km. (DR)

Aéroport de Ouagadougou-Donsin : Les travaux sur les voies d’accès avancent

• Le groupement GED/MRI en charge de l’éclairage public

• En attendant les discussions sur les modalités de financement

Les travaux de construction de l’aéroport de Donsin avancent, du moins pour ce qui concerne les travaux d’éclairage public des voies d’accès. Les résultats d’appel d’offres ouvert international N°2018-001/PM/SG/MOAD/PRM du 12/07/2018 ont été publiés. Des 10 entreprises qui y ont postulé, c’est le groupement GED/MRI, qui a décroché le contrat.
Il s’agit d’une association d’entreprises burkinabè, la Générale d’électricité et Divers, et la MRI, qui a fait une offre de 5.333.754.412 F CFA TTC. Son offre étant jugée conforme, le groupement a été retenu pour effectuer les travaux d’éclairage public des voies d’accès de l’aéroport de Donsin. Selon les documents envoyés, le délai des travaux est de 10 mois calendaires.
Cet appel d’offres ouvert intervient deux mois après que le gouvernement a décidé de conclure un marché par entente directe pour la reprise et l’achèvement des travaux de construction des voies d’accès de l’aéroport. Selon les termes du contrat, c’est SOGEA-SATOM qui a obtenu ce marché.
Elle doit aménager 41,49 km de route comprenant les tronçons de la Route nationale N°3 (Ouagadougou-Kaya), de la bretelle Est et Ouest, pour un montant de 1.318.195.059 F CFA TTC et le financement est assuré par l’Association internationale de développement (IDA).
Dans les prévisions de la MOAD, l’aéroport de Ouagadougou-Donsin sera desservi par trois routes: la RN3 aménagée en 2X2 voies sur une longueur de 17 km, puis la bretelle Est, à partir de Loumbila, en chaussée bidirectionnelle sur 12,6 km; la RN22, puis la bretelle Ouest à partir de Nioniogo en chaussée bidirectionnelle sur 7,6 km; et une route directe en 2X2 voies sur une longueur de 24,8 km.
Dans le document de présentation, il est aussi mentionné que l’aéroport sera également desservi par une liaison ferroviaire (quand la demande de transport le justifiera).

En attendant les discussions sur les modalités de financement
Le consortium Meridian-aéroport de Marseille, maître d’œuvre de la construction de l’aéroport, a annoncé le bouclage définitif du projet avant la fin de 2019. Lors d’une audience avec le Premier ministre, Christophe Dabiré, le consortium-qui a en charge exclusivement la construction du terminal et sa gestion par la suite- devrait présenter les caractéristiques techniques du futur terminal au gouvernement, suivront après les discussions sur les modalités de financement.
Le projet aéroport de Ouagadougou-Donsin comprend 4 composantes, à savoir les études, les travaux, le contrôle des travaux et pilotage de l’exécution ainsi que l’assistance technique à la MOAD. La 4e composante est le volet fonctionnement de la maîtrise d’ouvrage. Le montant des investissements à financer par le secteur public s’élève à 168 milliards F CFA. Pour le secteur privé, il doit financer 60,5 milliards F CFA.
L’ouvrage de l’aéroport de Donsin est un projet avec un montage et un financement en partenariat public privé. La première phase a été consacrée aux déplacements des populations affectées par la construction de l’infrastructure. 9 sites ont été mis en place par la MOAD afin de reloger les déplacées. Le dédommagement nécessaire a coûté environ 13 milliards F CFA à l’Etat en 2016. La réalisation des travaux sur la plateforme aéroportuaire a démarré en 2018.

NK

Commentaires
Numéro d'édition: 296

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.