Résultats 2018 Onatel SA et BOA-BF sur une note positive

• 7,7 millions de clients pour la société de téléphonie

• Un dividende de 476,84 FCFA par action Onatel SA

• Plan comptable révisé: impact positif sur les capitaux de BOA BF

LES sociétés burkinabè cotées en bourse se portent bien. C’est du moins le cas pour la société de téléphonie mobile (Onatel SA) et la filiale burkinabè de la BMCE, BOA-BF. Selon leurs résultats financiers publiés le 18 et 19 mars der- nier sur le site de la Bourse régionale des valeurs mobilières, l’année 2018 leur a été bénéfique. Onatel SA a bouclé l’exercice 2018 sur une note positive. La filiale du Groupe Maroc Telecom au Burkina Faso, spécialisée dans les services de télécom- munications, vient de dévoiler ses résul- tats à fin 2018. La société de télécom- munications a réalisé une progression du résultat net de 31,8 milliards FCFA, en hausse de 12,5% par rapport à 2017.  Cette croissance provient de l’augmen- tation soutenue de la base client de +6% à 7,7 millions de clients. Ainsi, le résul- tat d’exploitation de la société ressort à 45,955 milliards F CFA, en amélioration de 5,5%, alors que le résultat net s’établit à 31,8 Mds FCFA en 2018, contre 28,3 Mds FCFA en 2017, soit une hausse de 12,5%. Dans ce contexte, la société dis- tribuera un dividende de 476,84 FCFA par action, pour chacune des 68.000.000 d’ac- tions composant le capital social et ayant droit du fait de leur date de jouissance. Ce dividende sera mis en paiement à partir du 1er juin 2019. Pour le top management de Onatel SA, l’amélioration continue des résultats financiers de l’entreprise re- pose sur le programme d’investissements réalisé en s’appuyant sur des technolo- gies fiables, modernes et performantes et compatibles 4G. Une innovation qui a permis d’étendre la capacité du réseau, d’améliorer la qualité de service mais aussi de sécuriser les infrastructures des activités fixe et mobile.

«Cet effort d’investissement  a permis d’offrir une meilleure qualité de connectivité Internet aux clients, de lan- cer des offres compétitives et adaptées et d’améliorer les revenus issus des activités data et mobile money au cours de l’année 2018», peut-on lire dans le communiqué publié par la BRVM.

7,7 millions de clients actifs

La base clients de Onatel SA fixe et mobile continue à se développer et s’éta- blit à près de 7,7 millions de clients actifs à fin décembre 2018. Cette croissance est essentiellement imputable à l’activité mobile avec un parc de plus de 7,6 mil- lions de clients, en progression de 6,1% par rapport à 2017. L’attractivité et la compétitivité de l’offre mobile combinée aux efforts d’animations sur le terrain, ont permis de recruter plus de 430.000 nouveaux clients actifs sur l’année 2018, soit un taux de re- crutement de 144,5% par rapport à 2017.  Le parc actif fixe, en légère hausse de 1%, s’établit à 76.760 clients en 2018, contre 76.600 clients en 2017. Le parc In- ternet (fixe et mobile) maintient sa crois- sance et progresse de 14,7% pour atteindre  2.632.867 clients à fin 2018. Onatel SA est un opérateur global de télécommunications au Burkina Faso, coté au premier compartiment du marché des actions de la BRVM de l’UEMOA, offrant une diversité de produits et services sur l’ensemble de ses segments d’activités, fixe, mobile et Internet. Les actionnaires de référence sont le Groupe Maroc Tele- com (61%) et l’Etat du Burkina Faso (16%).

NK


BOA BF Paiement des dividendes le 2 mai prochain

LES actionnaires de Bank of Africa Burkina Faso passeront à la caisse à partir du 2 mai 2019, pour toucher les dividendes sur l’exercice 2018 de la banque. Selon les résultats financiers publiés le 19 mars dernier, cet exercice 2018 se solde par un bénéfice net de 17.293.323.103 FCFA, après une dotation aux amortis- sements de 2.307.693.577 FCFA, une dotation aux provisions de 3.873.503.421FCFA et un impôt sur les bénéfices de 2.518.585.025 FCFA.

En application de la précédente réso- lution, l’AG ordinaire décide que le divi- dende par action de l’exercice 2018 est de 418 FCFA brut. Ce dividende sera versé aux actionnaires détenteurs des 22.000.000 d’actions portant jouissance sur l’exercice 2018, après règlement à l’Etat de l’impôt sur le revenu des valeurs mobilières aux taux de 12,5% sur le divi- dende brut 2018 (9.200.000.000 FCFA). Il sera effectivement versé aux action- naires un dividende net correspondant à une rémunération de 366 F CFA par ac- tion. Le paiement de ce dividende s’effec- tuera à compter du 2 mai 2019 par le biais des SGI. L’AG sur une proposition du CA décide de fixer le montant des indemnités de fonction allouées aux membres du CA pour l’exercice 2019 à la somme de 65.595.700 FCFA, soit 100.000 euros.

Dans le communiqué sur les résultats financiers, BOA-BF a publié l’impact du passage du nouveau plan comptable ban- caire, entré en vigueur le 1er janvier 2018. Il ressort que l’impact du PCB révisé sur les capitaux propres de la banque au 31 décembre 2018 est positif et se chiffre à 4.387 millions FCFA.

NK

Résultats financiers Bénéfice net de l’exercice 2018: 17.293.323.103 FCFA

Report à nouveau 2017: 7.724.851.889 FCFA

Total : 25.018.174.992 F CFA

Réserve légale (15% R.net) : 2.593.998.465 FCFA

Dividende brut 2018: 9.200.000.000 FCFA

Report à nouveau 2018: 13.224.176.527

Total réparti: 25.018.174.992 F CFA.

 

 

Commentaires
Numéro d'édition: 291

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.