12 initiatives vont bénéficier d’un accompagnement pendant 9 mois. (DR)

Promotion du E-Commerce burkinabè : BeoogoLAB et ses partenaires en campagne

• A travers « les graines du e-commerce »

• 12 initiatives entrepreneuriales seront accompagnées

Dans l’optique de créer des entreprises e-commerce ou e-services viables et à même de booster le secteur au Burkina Faso, BeoogoLAB, ADA, E-Commerce Ouaga SAS et le Réseau professionnel des technologies de l’information et de la communication (RPTIC) ont procédé au lancement d’un projet d’accompagnement dénommé «Les graines du e-commerce burkinabè».
C’était au cours d’une conférence de presse animée le 5 février 2019 à Ouagadougou.
Le secteur du commerce électronique au Burkina Faso fait face à des obstacles majeurs au niveau du secteur des TIC, de la logistique et de la facilitation des échanges, du cadre règlementaire, du domaine des paiements, des compétences des Ressources humaines et de l’accès au financement. C’est donc dans le souci de tirer profit du développement d’un écosystème numérique naissant, que le centre d’entrepreneuriat numérique et social, BeoogoLAB et ses partenaires (ADA, e-commerce Ouaga SAS et le RPTIC) ont lancé le projet «Les graines du e-commerce burkinabè».
«Les graines du e-commerce burkinabè» est un projet d’accompagnement de projets d’entreprise innovantes couvrant tous les maillons de la chaîne du e-commerce et du e-service. Il s’agira concrètement en la sélection et l’accompagnement de 12 initiatives entrepreneuriales innovantes couvrant tous les maillons de la chaîne du e-commerce et e-services (technologies e-commerce, optimisation du e-commerce, service e-commerce, e-banking, transport & livraison express).
Le projet «les graines du e-commerce burkinabè» vise, entre autres, à informer et sensibiliser les potentiels e-consommateurs et futurs entreprenants sur les opportunités du e-commerce; à identifier via l’appel à projets 12 initiatives entrepreneuriales qui vont bénéficier d’un accompagnement sur une période de 9 mois; à appuyer au développement des plateformes technologiques; à construire et consolider des modèles d’affaires; à appuyer à la levée de fonds.
Pour postuler, les porteurs de projets doivent s’inscrire à l’appel à projets en remplissant le formulaire de projets à l’adresse www.beoogolab.org/ecommerce. Les inscriptions sont effectuées exclusivement sur cette plateforme. Egalement, il faut dire que les inscriptions ont débuté le 5 février 2019 à 12h00 min et se terminent le 19 février 2019 à 23h59 min 59 s.
Selon les initiatives, cet appel à projets se décline en 2 phases, dont la première va consister, pour le candidat, à soumettre sur la plateforme, un dossier de candidature (formulaire de soumission dûment rempli); et la deuxième sera de faire passer en entretien les 20 candidats présélectionnés devant la commission qui retiendra 12 comme sélectionnés. Il est à retenir que la première mise pour l’accompagnement des 12 projets est à 40 millions.
Les critères d’éligibilité et conditions de participation sont régis par un règlement intérieur disponible à l’adresse https://www.beoogolab.org/reglement?pdf.

Laure KANTIONO


 

Les structures intervenant dans le e-commerce

Le projet «les graines du e-commerce burkinabè» est porté par 4 structures intervenant dans le e-commerce:
– BeoogoLAB, une structure d’appui technique, technologique et de financement des initiatives entrepreneuriales à fort impact social et dont la production de valeur est basée sur le numérique. Mahamadi Rouamba est le premier responsable de cette structure.
– ADA, une organisation luxembourgeoise qui joue un rôle de premier plan dans le secteur de la finance exclusive.
– E-Commerce Ouaga SAS est un bureau d’intelligence économique qui se donne pour objectif de promouvoir le commerce et les échanges électroniques.
– RPTIC (Réseau de professionnels des technologies de l’information et de la communication) est la plus grande association regroupant les entreprises et autres intervenants dans le secteur des technologies numériques au Burkina Faso.

Commentaires
Numéro d'édition: 286

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.