De Bonnes Sources

• Salon de la coopération: une initiative de l’IJACOD
Il s’est tenu du 6 au 10 décembre 2018 à Ouagadougou la 1ére édition du Salon international de la coopération pour le développement (SICOD). Cette activité est de l’Initiative des journalistes africains pour la coopération et le développement (IJACOD).
Au menu du SICOD, une communication inaugurale sur le thème: «Quelles stratégies de communication pour une meilleure visibilité des actions de la coopération au Burkina Faso dans un contexte de menaces sécuritaires». Elle a été animée par le Pr, Serges Théophile Balima. D’autres panels sur le Plan national de développement économique et social (PNDES), l’apport des ONG au Burkina Faso, l’efficacité de l’aide au BF, le terrorisme au BF, la coopération décentralisée ont également été abordés.

• Banque mondiale: un appui de 55 milliards de F CFA au gouvernement burkinabè
La Banque mondiale a accordé un don d’environ 55 milliards de F CFA au Burkina Faso. Ce don est destiné à soutenir le Projet d’urgence pour le financement des dépenses récurrentes (PUFDR). Ce projet vient aider le gouvernement dans ses efforts d’amélioration de la sécurité alimentaire, de l’offre des services de base en matière de santé et d’éducation dans les régions touchées par la crise, notamment celles du Nord, du Sahel et de l’Est du pays. L’accord de financement a été signé, le lundi 3 décembre 2018, à Ouagadougou.

• Le Système des Nations unies tient la revue de ces projets et programmes
Le 30 novembre dernier, le Système des Nations unies au Burkina Faso a entrepris de faire la revue de ces projets et programmes dans notre pays. Cette revue avait pour but, d’une part, d’évaluer la performance globale de ce portefeuille au 30 septembre 2018 et d’autre part, d’apprécier les progrès réalisés.
On retient que sur la période 2018-2020, le Système des Nation unies , à travers ses 12 agences, intervient dans le financement de plusieurs projets et programmes de développement au Burkina Faso. Ces financements s’élèvent à plus de 600 milliards de F CFA et couvrent plusieurs domaines.
Le SG du ministère, Séglaro Abel Somé, présent à la revue a estimé que des améliorations peuvent être apportées au niveau de la mise à disposition tardive des projets des ressources financières et la faible qualité des documents de projet ou des études de faisabilité, etc.

• Achats locaux des mines: quel impact sur le pays ?
La ville de Saly, au Sénégal a abrité du 28 au 29 novembre 2018, une formation sur la promotion du mécanisme de reporting sur les achats locaux dans le secteur minier. Cette formation a eu lieu dans le cadre du projet Mécanisme de reporting sur l’approvisionnement local (MRAL) mis en œuvre au Mali, en Guinée, au Niger et en Côte-d’Ivoire. Le projet vise à capitaliser la valeur ajoutée des achats effectués localement par les sociétés minières et à analyser leurs impacts sur les différents pays. L’Economiste du Faso a participé à cette formation.

• Oragroup distingué à la cérémonie des Banker Awards à Londres
Les trois filiales du Groupe bancaire panafricain Oragroup au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo ont remporté le prix de la «Meilleure banque» dans leurs pays respectifs à l’occasion de la cérémonie des Banker Awards, organisée le 29 novembre à Londres par le magazine The Banker, une publication du groupe Financial Times.
Le trophée récompense les meilleures banques à travers le monde. En fin 2017, Oragroup affichait un total de bilan à 1.794 milliards de francs CFA, soit une croissance de 45 % depuis 2014.
Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 108 milliards de francs CFA (+ 33 %) et un résultat net en forte hausse de 45% sur un an et de 205 % depuis 2014 à 21,97 milliards de francs CFA.
Mr Martial Goeh-Akue, Directeur général d’Orabank Burkina Faso, a déclaré: «Le Burkina Faso est un marché en forte croissance et très compétitif avec un secteur privé très dynamique.
Nous sommes donc particulièrement fiers d’avoir remporté ce prix deux fois de suite».

Commentaires
Numéro d'édition: 277

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.