Obligations assimilables du trésor: le marché peu favorable pour le Burkina ?

Le 14 novembre 2018, le Burkina Faso lançait un avis d’appel d’offres pour des obligations assimilables du trésor. Le montant sollicité était de 30.000 millions de FCFA. A la fin de l’opération sur le marché boursier, le pays a récolté seulement 13.689 millions de FCFA, soit un taux de couverture de 47,85%. Une mauvaise affaire pour le Burkina qui avait pourtant fait une bonne moisson lors de l’appel d’offres du 17 octobre dernier. Sur les 20 milliards de FCFA recherchés, notre pays s’en était tiré avec 24.892,83 millions de FCFA, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 124,46%.
Le trésor burkinabè a décidé de lancer un autre appel d’offres, cette fois-ci le 28 novembre. Le montant mis en adjudication a été fixé à 30 milliards de FCFA pour une durée de 6 mois. Espérons que, cette fois-ci, le marché boursier régional réponde aux attentes de cet appel d’offres.

Commentaires
Numéro d'édition: 275

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.