Direction générale des impôts : 87,79% de recouvrement entre juillet et septembre 2018

• 552,944 milliards de FCFA sur une prévision de 689,366 milliards de FCFA

• La campagne spéciale a porté ses fruits

• 86,47% pour les budgets des collectivités

Entre janvier et septembre 2018, la Direction générale des impôts (DGI) prévoyait mobiliser la somme de 689,366 milliards de FCFA pour le compte du budget national. Mais, au 30 septembre 2018, la somme recouvrée serait de 552,944 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation 80,21%. Par rapport à l’objectif de recouvrement annuel fixé à 918,906 milliards de FCFA, les 552,944 milliards de FCFA recouvrés à la fin du troisième trimestre représenteraient un taux de 60,17% de réalisation.
Ce taux de 60,17% de recouvrement de la DGI entre janvier et septembre 2018 est donc un exploit. En rappel, la direction générale des impôts affichait un taux de réalisation de 38,32% au 30 juin 2018. Elle a donc presque doublé ce taux en un trimestre. Une véritable remontée dans le recouvrement des recettes a donc été constatée au 30 septembre 2018. Lorsqu’on analyse les performances du troisième trimestre, on se rend compte que la DGI a recouvré 200,816 milliards de FCFA (sur une prévision de 228,739 milliards de FCFA), représentant 87,79% de ses prévisions sur la période.
Cette performance trimestrielle serait la raison principale de la hausse du taux de recouvrement de cette régie de recettes. Le contexte national marqué par les mouvements sociaux et la menace terroriste n’a pas été favorable au recouvrement des recettes.
On peut donc considérer que l’accalmie sur le front social et les efforts de recouvrement des recettes initiés par la DGI ont porté des fruits. La poursuite des efforts de recouvrement au cours du dernier trimestre de l’année 2018 permettra à cette régie de tendre vers un taux de recouvrement acceptable pour l’année 2018.

Quelles ont été les unités de recouvrement les plus performantes au troisième trimestre ?
L’analyse des performances de recouvrement des différentes unités de recouvrement indique que c’est la direction des moyennes entreprises du Centre II, avec 105,23% de taux de recouvrement, qui a réalisé le meilleur score entre juillet et septembre 2018.
La direction régionale des impôts de la Boucle du Mouhoun, avec 102,15% de réalisation, arrive en deuxième position. Ces 2 directions sont suivies par la direction des moyennes entreprises des Hauts-Bassins (96,87%), la direction régionale des impôts du Plateau central (96,74%), la direction des moyennes entreprises du Centre I (96,10%), la direction régionale des impôts du Centre (94,40%), etc. La direction des grandes entreprises prévoyait un recouvrement de 195,895 milliards de FCFA au cours du troisième trimestre.
A l’arrivée, elle a recouvré 170,738 milliards de FCFA, soit un taux de 87,16%. Le poids de la DGE dans les recettes de la DGI représenterait près de 80%. La Direction du guichet unique du foncier de Ouagadougou (DGUF-O) affiche le plus faible taux (45,65%). On constate que malgré l’insécurité, la direction régionale des impôts du Sahel a réalisé un taux de recouvrement satisfaisant. Sur une prévision de 292,353 millions de FCFA, la somme de 217,149 millions de FCFA a été mobilisée, soit un taux de réalisation de 74,27%.
A la comparaison du niveau de recouvrement des recettes à cette date à celle de la même période 2017, il ressort que même si, au cours du troisième trimestre de l’année 2018, la DGI a recouvré 200,816 milliards de FCFA, à la même période en 2017, le montant recouvré était de 173,912 milliards de FCFA, soit une évolution positive en valeur absolue de 26,903 milliards de FCFA représentant 15,47% entre 2017 et 2018. S’agissant de la variation du niveau des recouvrements entre janvier et septembre 2018 par rapport à la même période en 2017, on note une progression de 11,11% des recouvrements au profit du budget de l’Etat, correspondant à une hausse de 55,308 milliards de FCFA en valeur absolue.

Elie KABORE


 

Budget des collectivités : 86,47% de réalisation entre janvier et septembre

Au cours du troisième trimestre 2018, les objectifs de recouvrement de la DGI au profit du budget des collectivités territoriales étaient de 8,420 milliards de FCFA. Ce sont 7,934 milliards de FCFA qui ont été recouvrés, soit un taux de réalisation de 94,23%. Pour la période allant de janvier à fin septembre 2018, sur une prévision de 22,198 milliards de FCFA pour les budgets des collectivités territoriales, la somme mobilisée était de 19,194 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 86,47%. Les prévisions annuelles de recouvrement au profit des budgets des collectivités territoriales étaient de 28,444 milliards de FCFA. Les 22,198 milliards de FCFA recouvrés en fin septembre 2018 correspondent à un taux de 67,48 % de recouvrement.

Commentaires
Numéro d'édition: 270

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.