Nespresso veut relancer la production de café au Zimbabwe

Nespresso, une des marques phares du géant Veveysan Nestlé, entend soutenir et relancer la production de café au Zimbabwe, une économie exsangue qui peine encore à se relever de l’épisode d’hyperinflation qui avait frappé le pays il y a dix ans. La marque de dosettes de café va fournir une assistance technique et une formation à quelque 400 petits exploitants au cours de cinq prochaines années afin d’accroître durablement la production, a-t-elle annoncé le 6 septembre dernier dans un communiqué. Nespresso devrait acheter plus de 95% de la production de café de haute qualité cette saison, et est déjà en train de travailler avec des agriculteurs dans le pays pour la prochaine récolte.
Le secteur du café au Zimbabwe risque de disparaître après avoir vu sa production fortement décliner au cours des 18 dernières années après une série de chocs économiques qui ont affecté le secteur agricole, a souligné Nespresso dans son communiqué. A la demande de l’acteur américain George Clooney, ambassadeur de la marque, Nespresso avait investi, il y a cinq ans, pour raviver la production de café au Soudan du Sud et aider le pays à se relever après avoir été ravagé par une violente guerre civile. Le nouveau président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a prêté serment fin août en appelant ses compatriotes à tourner la page des élections, jugées frauduleuses par l’opposition, et à se mettre au travail pour redresser tous ensemble son économie en ruine. Sorti exsangue de l’ère Mugabe, le Zimbabwe connaît une crise économique et financière catastrophique, avec un taux de chômage estimé à plus de 90% de la population.

Source : Zonebourse

Commentaires
Numéro d'édition: 264

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.