Le DG de l’ANEREE a procédé à la signature d’un partenariat avec le représentant de FONROCHE, Yassine Kerroumi (extrême gauche), et d’un contrat de mise en œuvre de la garantie avec SATEL, à Tenkodogo. (DR)

Energies renouvelables : Vulgarisation du solaire

• 700 lampadaires intelligents installés

• FONROCHE et SATEL donnent le ton

• L’ANEREE valide l’option

En 2 ans, la moitié du Burkina Faso peut être éclairée par des lampadaires solaires autonomes. Du reste, cette expérience est déjà en expérimentation au Sénégal, où «nous sommes également installés». Cette conviction est du directeur des marchés internationaux à la société FONROCHE, basée en France, Yassine Kerroumi. Elle est le leader dans l’éclairage public au solaire dans le monde. En attendant sa généralisation pour le grand bonheur de toute la population burkinabè, ce sont celles de Koupéla, de Tenkodogo, de Bittou et de Cinkansé qui se réjouissent de l’installation de ces lampadaires solaires.
Leur installation a été faite par l’entreprise SATEL qui est le sous-traitant de FONROCHE au Burkina Faso. Ce projet d’installation, entamé depuis 2017, a permis à SATEL, à qui FONROCHE livre tout le matériel, d’implanter plus de 700 lampadaires lumineux sur 17,5 km. Ces lampadaires qui sont visibles dès l’entrée de chacune de ces villes ont été visités par les hommes de médias et l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE) dans la nuit du mercredi 11 juillet 2018. Cette sortie de terrain avait un cachet particulier, car il s’agissait pour l’ANEREE; la police des énergies renouvelables au Burkina Faso; de s’assurer de la qualité des équipements en énergie renouvelable fournis par SATEL et son fournisseur FONROCHE.

30 ans de vie avec un éclairage de 365 nuits par an

Selon le directeur général de l’ANEREE, Jean Marc Palm, c’est suite au désir exprimer par SATEL de se soumettre aux différents procédés de certification de qualité en vue de l’obtention de la «garantie ANEREE» que des missions de contrôles inopinés et concertés ont été menées par des experts de l’agence sur lesdites installations. De l’avis de ces experts, le matériel installé par SATEL est de très bonne qualité. Et pour cause: FONROCHE, via SATEL, atteste que ses lampadaires solaires sont autonomes, économiques, faciles à installer, performants, intelligents, sécurisés et durables. Ces lampadaires présentent une garantie de 5 ans, avec une première maintenance à la dixième année. Leur durée de vie est de 30 ans. Selon Yassine Kerroumi, ils sont adaptés aux pays comme Burkina Faso. Il souligne que ces lampadaires solaires autonomes Smartlight ont une capacité garantie de 365 nuits par an d’éclairage. Pour sa part, le manager général de SATEL, Oumar Charles Bayero, se réjouit du fait qu’avec cette technologie intelligente, l’on réduira les «factures salées» de certaines communes. Il révèle que l’ensemble de ces installations a coûté plus de 600 millions de FCFA.

Baisse des accidents de nuit à Bittou

Au regard de la qualité des équipements, l’ANEREE a procédé, à Tenkodogo, à la signature d’un partenariat avec FONROCHE et d’un contrat de mise en œuvre de la garantie avec SATEL. Ainsi, ces trois structures s’unissent pour la promotion de la qualité et de la garantie des équipements d’éclairage public solaire. Les bénéficiaires potentiels sont les communautés consommatrices d’énergie, l’Etat, les ONG et les particuliers. Mahamadou Baramasi, boucher à Bittou, a traduit sa reconnaissance aux initiateurs de ces installations de lampadaires solaires. «Avant, il n’y avait ici que quelques lampadaires défaillants, et cela faisait que je rentrais à 21 heures.
Mais depuis l’installation de ces nouveaux lampadaires (la ville de Bittou est éclairée sur 3,5 km), je rentre à minuit, voire plus tard que ça. Toute chose qui se constate sur mes revenus. En plus, les accidents de circulation causés par le trafic routier très intense dans la nuit connaissent une baisse», confesse-t-il.


Avantages des lampadaires solaires de FONROCHE

Les panneaux sont munis d’un vitrage anti-adhérent et autonettoyant qui évacue les poussières se posant sur ces derniers. Donc, ils n’ont pas besoin de nettoyage.
La lanterne est constituée de lampes LED, suivant la directive européenne RoHs, et bénéficie d’un excellent système d’aération des LED.
L’installation du lampadaire est facile et se fait en moins de 2h.
Le système intègre une carte de gestion intelligente qui permet d’ajuster le flux lumineux en fonction de l’état de charge de la batterie.
Le système est sécurisé contre le vandalisme, et la batterie est repérée en cas de vol et ne peut en plus être utilisée dans une autre installation.
La batterie NIMH (Nickel Hydrue Metallique) est spécialement conçue pour les applications d’éclairage solaire. Sans aucun entretien, elle résiste à des températures extrêmes allant jusqu’à + 70°C. Sa durée de vie est d’au moins 10 ans.
Le mât du lampadaire FONROCHE est cylindro-conique et en acier galvanisé à chaud, dimensionné sur mesure pour résister aux charges du kit panneau-batterie et des vents pouvant aller jusqu’à 120 km/h. Il répond à la norme EN40.
La garantie de 5 ans est assortie d’une caution bancaire.
Le lampadaire est interconnecté et envoie un message (whatsapp, SMS ou e-mail) pour siganler un dysfonctionnement, avant qu’une panne n’intervienne.

RD

Commentaires
Numéro d'édition: 264

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.