De Bonnes Sources

• Bourse de Milan : Ronaldo fait gagner des points à la Juventus
Le titre de la Juventus de Turin a fini en hausse le 10 juillet dernier à la Bourse de Milan : +5,71 à 0,9 Euro, son taux maximum depuis un an. Une hausse qui s’explique par la signature de l’ancienne star du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, d’un contrat de quatre ans à la Juve. Notons que depuis le 28 juin dernier, quand les rumeurs sur Ronaldo ont commencé à prendre de l’ampleur, l’action de la Juve a bondi de 37,7 %.
En attendant de voir les résultats sur le terrain de l’homme qui pèse actuellement 30 millions d’Euros par saison, Ronaldo a déjà un effet positif sur les finances de la Juventus Turin.

• Notation: WARA rehausse la note de l’ONATEL
L’opérateur de télécommunications ONATEL a vu sa note rehaussée de BBB- à BBB par la West Africa Rating Agency (WARA), le 9 juillet dernier. Une notation attachée à une perspective stable. WARA justifie ce rehaussement de la notation de l’ONATEL par le fait que la société a réussi à conserver une part prépondérante sur toutes les gammes offertes, malgré l’environnement concurrentiel dans le milieu de la communication. La stratégie commerciale de la société et les investissements réalisés ont été aussi pris en compte, de même que ses performances financières robustes. En 2017, le chiffre d’affaires de l’ONATEL a cru de 3% pour s’établir à 162,7 milliards de FCFA ( contre 157 milliards de FCFA en 2016), avec un résultat d’exploitation de 43,6 milliards de FCFA (en hausse de 7%) et un résultat net de 28,2 milliards de FCFA.

• Festival Nuits d’Afrique: Dicko Fils à Montréal
Du 17 au 22 juillet prochain, aura lieu la 32e édition du Festival international Nuits d’Afrique. Parmi les 700 artistes en provenance de 30 pays, Dicko Fils ; chanteur burkinabè ; a été retenu. Considéré comme incontournable, il en est à sa deuxième participation. Dicko Fils y donnera une prestation le 17 juillet. Il sera en compagnie de grands noms de la musique africaine tels que Femi Kuti & The Positive Force et Sékouba Bambino.

• Grèves: encore un tour de vis !
Le gouvernement devait présenter un projet de textes réglementaires précisant le recrutement de travailleurs remplaçants en cas de grève. C’est une nouvelle mesure dans le dispositif du gouvernement pour contrer les grèves à répétition qui ont impacté le bon fonctionnement de l’administration publique et les performances de celle-ci. Cette mesure ne va pas manquer de faire des gorges chaudes chez les syndicats. De sources dignes de foi, les conseils de discipline qui devaient se réunir pour statuer sur le cas de certains travailleurs ont du mal à se mettre en place

• La Banque mondiale toujours en soutien
Les engagements de la Banque mondiale envers le Burkina Faso se renforcent. De la conférence de Paris à celle de Ouagadougou, les engagements annoncés seront tenus ; et ce, à travers la signature de plusieurs conventions dans les secteurs de l’agriculture, de l’énergie, des technologies de l’information et de la communication, de l’eau et de l’assainissement. Dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, un financement de 300 millions de Dollars a été approuvé en juin dernier. La Banque mondiale vient encore d’approuver ce mois de juillet 2018 le nouveau cadre de partenariat avec le Burkina Faso, pour un montant indicatif de 2,3 milliards de Dollars sur la période 2018-2023, soit environ 1.265 milliards de FCFA.

• Secteur bancaire: des chiffres en hausse
En attendant le rapport officiel sur les chiffres du secteur bancaire au Burkina Faso, l’on note au 31 mars 2018 un total-bilan de 5.078 milliards de FCFA, contre 4.598 milliards de FCFA en 2017 ; une hausse de plus de 12% du crédit à la clientèle ; des ressources mobilisées de près de 4.000 milliards de FCFA et un taux de bancarisation de 22% en moins de 5 ans. Ces chiffres ont été donnés lors d’une présentation du secteur bancaire burkinabè par le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APBEF-B), Martial Goeh-Akue, lors du forum national de la diaspora.

Commentaires
Numéro d'édition: 261

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.