Logistique !

Le président du Faso est candidat à sa succession en 2020. A mi-mandat, avant-même de cueillir les fruits du PNDES, il entend rempiler. Le message est passé ! L’opposition sait désormais que la course est engagée, et elle va s’activer à mettre des peaux de bananes sur le chemin de la majorité; histoire de la contrarier à l’heure du bilan. Mais, vu le temps qui nous sépare de la ligne d’arrivée, on assistera plutôt à un marathon fait de plusieurs obstacles à surmonter. Le défi sécuritaire est l’un de ces obstacles-là. Il va habiller tout le débat politique; et son traitement par l’exécutif pourrait influencer le cours de l’élection: la souveraineté sur le Nord du territoire sera-t-elle totale afin que tous les électeurs puissent s’acquitter de leur devoir civique? Parlant de tous les électeurs, une question reste en suspens malgré les déclarations bonnes intentions de l’exécutif: le vote des Burkinabè de l’étranger. Un principe acquis sous la transition politique que le président Kaboré s’est engagé à réaliser. Mais, jusque-là, le projet de loi qui devrait permettre de régler les détails de ce vote n’est pas encore enrôlé à l’Assemblée nationale.
En la matière, il convient de parer au plus pressé, pour des raisons évidentes de moyens, de logistique pour l’enrôlement des électeurs et, surtout, leur information. Si le président a pu annoncer matinalement sa candidature en attendant son investiture officielle, l’on s’attend à ce qu’il prenne aussi les devants pour le vote de la diaspora.
Et cela afin de couper court aux spéculations de ceux qui pensent que la majorité actuelle a peur du vote des Burkinabè de l’étranger, précisément de celui de ceux d’Eburnie à cause de la présence de l’ancien chef d’Etat en ces contrées, et de ceux qui soutiennent le contraire. Ces derniers pensent plutôt que l’on doit régler la question des documents de vote ; histoire de sécuriser le vote contre la fraude: doit-on retenir la CNIB ou la carte consulaire?

Abdoulaye TAO

Commentaires
Numéro d'édition: 260

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.