Chaque année, Roxgold Sanu finance les rites sur le lieu de culte situé dans son permis minier. Sur cette photo, populations et agents de la mine partagent un repas après les rites. (DR)

Symbiose Mines/Communautés riveraines Roxgold donne l’exemple

n Par des consultations et une communication pérennes

n 130 millions de F CFA par an pour la communauté

n 66 projets financés depuis 2015

La mine d’or de Bagassi, exploitée par la société Roxgold Sanu, a été inaugurée le 7 juillet 2017. Cette mine qui s’illustre par sa parfaite entente avec les communautés riveraines s’appuie sur ses 2 forces que sont l’engagement et développement communautaires. A travers l’engagement et développement, Roxgold Sanu a mis en place un plan de consultations et de communication avec toutes les parties prenantes. Ces consultations et cette communication se font à travers non seulement les cadres de concertations existants, mais aussi ceux que la mine a contribué à créer. Ainsi, chaque mois, une équipe de la mine rend visite à chaque village impacté. Des rencontres périodiques du comité de suivi provincial, du comité communal, du comité départemental sont aussi organisées et financées par la mine. Elle a contribué à dynamiser les cadres régionaux et provinciaux de concertations en finançant leur tenue. L’objectif de ces concertations est de présenter les activités de la mine et de recueillir des populations avoisinantes les suggestions et les recommandations à mettre en œuvre.

130 millions de F CFA par an pour la communauté
L’apport au développement communautaire de Roxgold Sanu se manifeste de diverses manières au nombre desquelles l’investissement communautaire. A ce titre, Roxgold Sanu consacre 130 millions de F CFA par an au financement des projets à elle soumis par les communautés elles-mêmes.
Depuis 2015, la mine a financé 66 projets des communautés riveraines dans le cadre du développement économique, de la santé, de l’éducation, de l’eau potable et de l’assainissement. En 2019, l’enveloppe dédiée à de telles activités passera à 190 millions de F CFA. Dans le domaine de la santé communautaire, un budget de 35 millions de FCFA est consacré au Programme paludisme par an et permet de pulvériser les 3 villages riverains de la mine. Elle apporte aussi un appui en infrastructures et en matériels au centre de santé de Bagassi. Au plan des achats locaux, la mine a participé au renforcement des capacités des acteurs, avant de les appuyer dans leur formalisation.
C’est le cas de l’association des bouchers qui livre actuellement de la viande à la mine. Roxgold investit 70 millions de F CFA par an dans les infrastructures routières afin d’améliorer la mobilité des populations. Depuis 2014, la mine a ainsi investi plus de 700 millions de FCFA dans les investissements communautaires.
La société minière est très regardante sur la préservation de l’héritage culturel, et un important lieu de culte se trouve sur son permis minier. Elle le protège et finance chaque année les rites autour de ce lieu de culte.

Le 5 juin 2018; journée mondiale de l’environnement; les travailleurs de la mine, de concert avec les responsables administratifs de la localité, ont procédé à une plantation d’arbres au lycée départemental de Bagassi. (DR)

L’importance de la place de l’emploi local n’est pas en reste des attentions de Roxgold. Sur les 854 employés travaillant dans la mine et chez ses sous-traitants ; en fin février 2018, 96,6% étaient des Burkinabè. 11,4 % de l’ensemble des employés étaient des femmes. 58,3% des emplois qualifiés étaient occupés par des ressortissants de la localité. Lors des négociations avec les communautés, la mine s’était engagée à réserver au moins 90% des emplois non-qualifiés aux communautés issues des villages impactés. Actuellement, les statistiques de la mine indiquent que ce taux est largement dépassé, puisque 94% des emplois non-qualifiés reviennent à ces communautés.
Pour y arriver, les responsables de la mine ont mis en place une stratégie. Elle consiste pour le service des ressources humaines à travailler de concert avec le service des relations communautaires pour le recrutement de ces employés. Lors d’un recrutement, à compétence égale, Roxgold privilégie les personnes vivant dans les villages impactés.
Enfin, l’indemnisation des personnes affectées par l’implantation de la mine a été entièrement assurée; sans oublier qu’elle laboure gratuitement des champs, dans ces localités, en saison hivernale, afin d’améliorer les rendements agricoles, sous la surveillance des services déconcentrés de l’Etat. Ainsi, la mine vient d’obtenir du gouvernement l’autorisation pour son extension, et compte investir 16 milliards de F CFA dans cette extension.

J B


Les grandes dates de Roxgold

2005: Exploration par Riverstone Ressources
2011: Riverstone Ressources + Roxgold (41 milliards de FCFA)
2014: Avis de faisabilité environnementale (Arrêté N°2014-155)
2015: Permis d’exploitation (Décret N°2015-074 du n30/01/2015)
2016: construction (65 milliards de FCFA)
2016: Début de l’exploitation (inauguration le 7 juillet 2016)
2018: Décision d’extension de la mine (avril 2018)
2018: Octroi par le gouvernement du permis d’extension (juin  2018)

Commentaires
Numéro d'édition: 258

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.