De Bonnes Sources

• Intrants agricoles : concertations pour la mise disposition aux producteurs
Sous la présidence du gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, les responsables régionaux du ministère de l’Agriculture, les représentants des producteurs et de l’administration se sont retrouvés le 11 juin pour des concertations sur la mise à disposition des intrants aux producteurs pour la campagne 2018-2019. Le processus a été expliqué aux acteurs concernés afin que la distribution se fasse diligemment.

• 125 km du boulevard périphérique de Ouaga achevés dans 3 ans
C’est l’Entreprise Bonkoungou Mamadou et Frères (EBOMAF) qui assurera la construction et le bitumage des voies de contournement nord et sud du nouveau boulevard périphérique de la ville de Ouagadougou. L’attribution du marché, sous la formule d’entente directe, a été validée en Conseil des ministres le 8 juin 2018. Le contrat sera exécuté sous la forme du Partenariat public-privé (PPP). Longue de 125 km, les travaux de cette route dureront 3 ans. Leur coût total, hors douane, s’élève à plus de 181 milliards de FCFA. Le volet suivi-conseil a été confié à l’entreprise Génie civil-transport et aménagements hydrauliques (GTAH-Ingénieurs conseils). Avant d’aboutir à cette attribution du marché, le Conseil des ministres tenu le 14 décembre 2017 avait préalablement examiné la proposition de PPP et marqué son accord pour la finalisation des discussions avec l’entreprise EBOMAF SA.

• Ecobank Transnational Incorporated: fin de mandat de Dolika Banda au conseil d’administration
Dans un communiqué de la direction de communication du groupe Ecobank basé à Lomé, la maison mère de la banque panafricaine a annoncé, le 12 juin, le départ de Mme Dolika Banda de son conseil d’administration. Son mandat d’administrateur non exécutif serait arrivé à son terme. Elle participait au conseil d’administration depuis octobre 2014. Son retrait a été formalisé lors de l’assemblée générale ordinaire des actionnaires, le 24 avril 2018.

• Etude diagnostique de la formation continue des enseignants: un appel d’offres lancé
L’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) a lancé un appel d’offres pour le recrutement de deux experts pour la réalisation de l’état des lieux de la formation continue des enseignants du Burkina Faso, en vue de l’élaboration d’une stratégie nationale de formation. Objectif : la co-construction d’un dispositif adapté aux besoins des acteurs. Parmi les principaux défis relevés, figure l’amélioration de la qualité de la formation des enseignants ; une des priorités du Programme de développement stratégique de l’éducation de base (PDSEDB) pour la période 2012-2021. La réalisation de cette étude s’inscrit dans le cadre d’un appui au processus engagé par le ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation pour se doter d’une stratégie nationale de formation. Les dossiers de candidature doivent être transmis au plus tard le 22 juin 2018, par voie électronique aux adresses ci-dessous. Courriel : adama.ouandaogo@auf.org ou_amibf@yahoo.fr>.

• SAFINE SA sera lancée cette année
La Société d’accompagnement et de financement des entreprises (SAFINE SA) sera lancée cette année 2018. L’annonce a été faite par Mamadi Savadogo, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), le 11 juin dernier. Il s’agit d’une «institution professionnelle de financement d’envergure nationale, à vocation pérenne, capable d’offrir de manière durable des services financiers et des services d’accompagnement technique, permettant ainsi aux bénéficiaires de migrer progressivement du secteur informel vers le formel». SAFINE SA, créée le 28 novembre 2014, est dotée d’un capital de 2 milliards de FCFA entièrement libérés. Ce capital est détenu par la CCI-BF. On y retrouve également la CNSS, la LONAB, le FBDES, la SONAR VIE, la SONAR IARD et la MEBF.

Commentaires
Numéro d'édition: 257

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.