DBS

De Bonnes Sources

• SONABHY: renouvellement des contrats de transport
La société nationale des hydrocarbures a lancé une opération de résiliation de tous les contrats de transport routier de produits pétroliers au 31 décembre 2017. Les nouvelles offres de services de transport étaient attendues jusqu’au 15 décembre 2017. Les nouveaux contrats validés devraient entrer en vigueur dès le 1er janvier 2018. Des sources indirectes affirment qu’un travail préalable d’information des prestataires de la SONABHY a eu lieu avant cette annonce par voie de presse. Officiellement, il s’agit de s’adapter au nouvel environnement juridique des transports pour une meilleure efficacité de l’activité.

• Transparence: vers la publication des comptes communaux
Le Programme d’appui aux collectivités locales (PACT), financé par Banque mondiale, a été reconduit pour une nouvelle phase. Il couvre désormais toutes les régions, et 302 communes rurales sont concernées par l’appui à la gouvernance et aux renforcements des capacités. Lors du dialogue dans le cadre du partenariat-pays Banque mondiale, le 20 décembre dernier, les échanges ont porté sur comment renforcer la transparence et la redevabilité au niveau de ces communes. C’est ainsi que le représentant résident a laissé entendre qu’il n’est pas exclu de demander aux communes de publier leurs comptes sur le net, notamment afin de montrer patte blanche.

• L’Assemblée nationale adopte le nouveau Code général des impôts
Le Code général des impôts a été adopté à l’unanimité à l’Assemblée nationale par les 117 députés votants, le mercredi 20 décembre 2017. Le Code général des impôts comprend les impôts directs et des taxes assimilées, les impôts indirects et des taxes assimilées, les droits d’enregistrement et de timbre, les obligations et les régimes d’imposition, les procédures fiscales et les dispositions finales. Il va mettre en place une fiscalité simple, efficace, propice à la mobilisation des recettes. Le Code général des impôts intègre les dispositifs communautaires en matière de fiscalité. C’est le cas de la taxe sur les tabacs qui connait une légère hausse, la taxation des sachets plastiques, etc. Avec une telle imposition, le Burkina Faso accroitra ses ressources fiscales.

• Hausse de 15% de la taxe sur les tabacs
La taxe sur les tabacs est passée de 30 à 45%. La disposition est incluse dans le Code général des impôts adopté le 20 décembre dernier à l’unanimité par les 117 députés votants.
Une hausse qui vise à aligner le Burkina Faso sur les normes communautaires de l’UEMOA. Elle vise surtout à réduire la perte annuelle de production liée à la mortalité du fait du tabagisme, qui est de plus de 50 milliards de FCFA, selon Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, ministre de l’Economie et des Finances, qui a défendu le dossier au parlement.

• Violence et incivisme au Burkina : le Cardinal Philippe Ouédraogo préoccupé
A l’occasion de la fête de Noël et du Nouvel an, l’Archevêque métropolitain de Ouagadougou, le Cardinal Philippe Ouédraogo, a présenté ses vœux devant les hommes de médias, le 22 décembre dernier. S’il a demandé à «l’enfant de la Crèche d’aider le monde à aimer la vie, à la valoriser et à la protéger», il n’a pas omis de faire cas des «débordements dans les rapports entre concitoyens du Burkina et la grave montée de la violence et des actes terroristes et inciviques». A ce sujet, le Cardinal Philippe Ouédraogo invite tous les Burkinabè à dire «halte à la culture de la violence et à l’incivisme sous toutes ses formes».

• L’Emir du Quatar en visite au Burkina
Le 21 décembre dernier, Rock Marc Christian Kaboré a accueilli Cheick Tamin Ben Hamed Al Thani, l’Emir du Quatar. En visite de travail et d’amitié, ce dernier a été reçu au palais de Kosyam, d’où il a annoncé un don de 14 millions de Dollars US, soit environ 7 milliards de FCFA pour la réalisation d’un Centre de radiothérapie de cancer à l’Hôpital du district de Bogodogo. Pour le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry, le Quatar est disposé à aider le Burkina Faso à relever les défis dans la lutte contre les narcotrafiquants et les terroristes.
En plus, a annoncé Alpha Barry, des accords dans le domaine de l’économie ont été signés entre les deux parties.

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page