FDCT : Les résultats de l’appel à projets dévoilés

* La liste des bénéficiaires

* Ils sont 39 projets retenus

 

Le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) a rendu publics, le 15 novembre dernier, les résultats du premier appel à projets de l’année 2017 pour le financement sous forme de prêts et de subventions. Avec une enveloppe financière de 580 millions de FCFA, 39 projets ont été retenus pour le financement, dont 25 projets subventionnés, l’octroi d’un crédit à 12 projets et deux projets bénéficiant d’avances sur recettes au guichet. Lancé le 30 juin dernier, les résultats du premier appel à projets de l’année 2017 pour le financement sous forme de prêts et de subventions sont tombés. Au total, 417 dossiers ont été appréciés sous l’angle de la recevabilité. Cela a consisté en une vérification des pièces administratives demandées. A l’issue de ce traitement, 200 projets ont été retenus pour les subventions et 62 projets jugés irrecevables. Pour les prêts, sur les 107 projets, 48 projets étaient recevables.
Au terme des travaux d’analyse, 39 projets ont été finalement retenus pour le financement : 25 projets pour la subvention, 12 projets pour le crédit et deux projets par avance sur recettes.
Concernant les projets qui n’ont pas été retenus, Alphonse Tougouma a évoqué les raisons suivantes : les aspects marchands de certains projets soumis à la subvention et l’insuffisance de l’apport personnel. «Dans le communiqué, nous avons clairement défini que les promoteurs doivent apporter 20% de la subvention demandée, 15% pour le crédit et 10% pour l’avance sur recettes», a-t-il éclairé.
La grosse difficulté, a admis M.Tougouma, réside dans la faiblesse de l’enveloppe financière. «Sur des attentes de 5 milliards 600 millions de FCFA, nous n’avons reçu que 580 millions de FCFA», a-t-il révélé.
Néanmoins, il a annoncé que pour les cinq années à venir, le Fonds va grossir son enveloppe. «Nous venons d’adopter le plan stratégique de développement de ce Fonds et le montant a évolué de 22 milliards de FCFA à 24 milliards», a-t-il confié.

Suivi-évaluation des projets
Pour les personnes qui pensent qu’elles peuvent détourner l’argent du Fonds à d’autres fins, le directeur a prévenu qu’un système de suivi-évaluation a été mis en place. «Dans le contrat, il est clairement défini que lorsque vous utilisez l’argent du Fonds à d’autres fins, vous remboursez l’intégralité», a-t-il averti.
A ce propos, il a interpelé les acteurs qui ont eu ce premier financement à tout mettre en œuvre pour crédibiliser le Fonds ; «plus on sera crédible, plus on aura des financements».

Hannifah Sawadogo

 

 

Commentaires
Numéro d'édition: 228

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.